Menu

Economie Publié

Le Maroc importera également de la dinde américaine

Temps de lecture: 1'
Photo d’illustration. / Ph. DR.

L’USA Poultry & Egg Council (USAPEEC) a publié, mardi 7 août, un communiqué sur son site web saluant la décision prise par le Maroc d’importer des produits avicoles américains. Une décision qui, selon le communiqué, concerne aussi la dinde.

Le conseil a tenu à rappeler le processus de négociation débuté en 2004, année où l’accord de libre-échange entre le Maroc et les Etats-Unis a été conclu. Il est en vigueur jusqu’à aujourd’hui.

Le responsable a évoqué également les négociations ayant mené à l’ouverture du marché, tenues cette année entre le département américain de l’Agriculture (FAS), le service d’inspection sanitaire des animaux et des plantes (APHIS) et le Food Safety and Inspection Service (FSIS), dirigé par le Bureau du représentant américain au commerce sur notamment le certificat sanitaire.

Le président de l’USAPEEC, Jim Sumner, a ensuite annoncé dans le communiqué qu’il y aurait un contingent sans taxes de 6 400 tonnes métriques pour les morceaux de volaille qui augmentera de 200 tonnes métriques chaque année jusqu’à devenir illimité. Le président du conseil a ensuite précisé que ce déplafonnement s’effectuerait sur les importations de volaille d’ici 2030 et sur la dinde d’ici 2024.

Sumner s’est ensuite félicité de cet accord qui, selon lui, développerait la consommation de ces produits. «Nous sommes impatients de travailler avec l’industrie avicole marocaine pour aider à accroître la consommation des produits avicoles, tant au niveau national qu’à l’étrangers», a-t-il déclaré.

Après le Brésil, les Etats-Unis sont le deuxième pays exportateur mondial de la volaille, avec des ventes globales de produits et de viande avicole de 4,3 milliards de dollars en 2017.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com