Menu

Article  

Maroc : La chirurgie esthétique attire de plus en plus de touristes

Le tourisme médical au Maroc est en plein essor. De plus en plus de touristes étrangers choisissent le royaume pour se faire opérer au soleil et à coûts réduits. Les tarifs proposés par les spécialistes de la chirurgie esthétique au Maroc sont 2 à 3 fois moins chers qu’à l’étranger tout en maintenant une bonne qualité de service.

Publié
Photo : AFP
Temps de lecture: 2'

Longtemps devancé par la Tunisie, en matière de tourisme médical, le Maroc semble aujourd’hui disposer de tous les atouts pour rattraper son retard. En effet, de plus en plus de touristes étrangers se laissent séduire par les nombreux avantages qu’offre le royaume, rapporte l'AFP.

C’est le cas notamment de Marcela, une patiente espagnole, âgée de 31 ans. Pour ces vacances estivales, cette mère de 3 enfants a préféré se rendre au Maroc pour subir une plastie abdominale, dit un lifting du ventre.

Avant tout engagement, Marcela a préféré faire le déplacement pour s’assurer d’avoir fait le bon choix. Interrogée par l’AFP, elle raconte : «on voulait d’abord visiter la clinique et voir si elle nous plaisait. Je ne me voyais pas acheter comme ça directement sur internet un package, choisir une clinique, et me dire allez j’y vais, je tente l’aventure toute seule ! Parce qu’une opération c’est très sérieux».

Des tarifs avantageux, mais pas seulement …

L’opération en question lui aura coûté quelques 2500 euros, un tarif «trois fois moins cher» qu’en Espagne, précise l’AFP. Satisfaite, la patiente explique : «Ici [Ndlr : au Maroc] nous avons de l’aide pour nous occuper des enfants, l’opération est beaucoup moins chère qu’en Espagne». Si les tarifs proposés par les cliniques de chirurgie esthétique au Maroc représentent un réel avantage, la qualité des soins et la proximité géographique et la stabilité du pays sont des atouts indéniables.

C'est ainsi que le secteur de la chirurgie esthétique au Maroc a vu la demande exploser. «Grosso modo, on fait environ 1.000 à 1.200 interventions de chirurgie esthétique par mois au Maroc, avec une proportion de 10% à 15% des personnes qui nous viennent de l’étranger», explique le professeur Salaheddine Slaoui, spécialiste en chirurgie plastique et réparatrice, pratiquant à Rabat.

Au total, ils seraient aujourd’hui 80 chirurgiens esthétiques qui pratiquent au Maroc, dont la majorité se situerait à Rabat et Casablanca.

BFM TV : Le tourisme médical au Maroc est en pleine expansion

UN GRAND?
Auteur : amir
Date : le 09 août 2011 à 19h48
ton prof slaouia soigne le pauvre et l'orphelin gratuitement?

UN GRAND MONSIEUR???
le professeur slaoui ! un grand monsieur
Auteur : ennaggg
Date : le 09 août 2011 à 08h26
Dans son domaine, le professeur salaheddine slaoui est un pur produit de l'école de Montpellier, qu'il représente parfaitement et avec honneur, sur le plan professionnel ou sur le plan de l’éthique. il a été aussi un excellent et extraordinaire conseil médical pour les MRE de la région, dans les années 80. Chapeau, le prof ! !
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com