Menu

Sport Publié

Mondial 2026 : Rétropédalage de l’Afrique du Sud dans son soutien à la candidature marocaine

Temps de lecture: 1'
Danny Jordaan, président de la SAFA / Ph. DR.

Après avoir ouvertement soutenu la candidature marocaine, le 16 avril dernier, pour l’organisation de Coupe du monde 2026, la Fédération sud-africaine de football (SAFA) fait marche-arrière.

Sans avoir exprimé son soutien effectif à la candidature américaine tripartite, la SAFA a précisé, jeudi dans un communiqué, qu’elle avait reçu les deux dossiers en lice et que «la décision de soutenir le Maroc ou la candidature des Etats-Unis pour la Coupe du monde de 2026 est prise».

«Il a été clairement précisé aux deux délégations que ces présentations seraient transmises au comité exécutif national de la SAFA, qui donnera le mandat aux délégués pour se rendre au Congrès de la FIFA à Moscou en juin et sur lesquels ils pourront s’appuyer», ajoute encore le communiqué.

Par ces mots, plutôt laconiques en comparaison avec ceux du 16 avril, «la SAFA souhaite réaffirmer qu’aucune décision n’a été prise à ce stade sur la question de savoir qui soutenir», indique la même source.

Le mois dernier, ladite fédération affirmait, via son président Danny Jordaan, que l’Afrique du Sud soutiendrait la candidature du Maroc, apportant à ce dernier «un appui sans condition». Le responsable avait même souligné, dans un communiqué, qu’il serait «formidable» pour l’Afrique d’organiser une nouvelle fois cette compétition internationale.

Après l’opération de pression de Donald Trump auprès du président nigérian, Muhammadu Buhari, certains pays d’Afrique finiront-ils par changer d’avis sur leur unanimité en faveur de la candidature marocaine ?

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com