Menu

Sport Publié

Mondial 2018 : La FIFA avance 2 millions de dollars aux pays africains qualifiés

Temps de lecture: 1'
La FIFA avance 2 millions de dollars au pays africains qualifiés. / Ph. DR

A moins de deux mois avant le Mondial 2018, la Fédération internationale de football a avancé deux millions de dollars à chacune des équipes africaines qualifiées pour la compétition internationale. Il s’agit d’une aide aux sélections nationales du continent pour leurs préparations, indique la Confédération africaine de football (CAF), relayée par Reuters.

Les cinq pays concernés par ce montant sont l’Egypte, le Maroc, le Nigéria, le Sénégal et la Tunisie. Ahmad Ahmad, président de la CAF a précisé que cet argent serait utilisé pour «régler à l’avance la question des bonus des joueurs».

Lors de précédentes compétitions, des conflits au sujet des paiements avaient en effet «mené vers des situations qui ternissaient l'image du football africain, en plus d’impacter considérablement les performances des équipes», ajoute Ahmad Ahmad.

L’année dernière, la fédération de football nigériane (NFF) avait signé un accord avec ses joueurs pour ne pas leur accorder de bonus, poursuit Reuters. L’équipe nigériane était impliquée dans une dispute à la veille de la Coupe des confédérations au Brésil en 2013, mais aussi avant le Mondial 2014. D’autres équipes africaines étaient concernées par ce même problème.

La FIFA participe à hauteur de 1,5 million de dollars à la préparation et au séjour des équipes qualifiées au Mondial, précise pour sa part l'agence Associated Press. Cette dernière explique aussi que la FIFA distribue ensuite des primes de résultat, avec un minimum de 8 millions de dollars pour les équipes éliminées au terme de la phase de poules de la grande messe footballistique.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com