En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une meilleure utilisation de nos services. En savoir plus.X


Société Publié

Une embarcation interceptée avec à son bord 12 Marocains dont des mineurs

Temps de lecture: 1'
La Garde civile a intercepté, tôt dans la matinée de ce mercredi, une embarcation pneumatique dans les eaux du droit de Gibraltar qui se dirigeait vers les côtes de Cadix (sud de l’Espagne). / Ph. El Pueblo de Ceuta

La Garde civile a intercepté, tôt dans la matinée de ce mercredi, une embarcation pneumatique dans les eaux du droit de Gibraltar qui se dirigeait vers les côtes de Cadix (sud de l’Espagne), selon l’agence Efe.

Elle transportait 14 personnes, dont douze Marocains parmi lesquels «six à huit mineurs», précise de son côté l’agence Europa Press. Les deux autres passagers ont été arrêtés, soupçonnés d’être des passeurs. Il s’agirait de ressortissants espagnols.

D’après des sources de la Garde civile, le canot de sauvetage, immatriculé en Espagne, serait parti peu avant 7h30 du matin depuis les côtes marocaines, en direction du littoral andalou.

Des agents des Services maritimes ont détecté la présence d’une embarcation suspecte, a indiqué à l’agence Efe un porte-parole de la Garde civile. Cette dernière l’a ainsi interceptée et a vérifié qu’il s’agissait d’un passage clandestin de migrants en situation irrégulière en direction de la péninsule ibérique.

Les migrants ont été transportés vers la base de la Garde civile sur le port de plaisance de Ceuta, où ils ont été examinés par des membres de la Croix-Rouge espagnole. Leur état de santé, bon, n’a pas nécessité qu’ils soient transportés à l’hôpital.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com