En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une meilleure utilisation de nos services. En savoir plus.X

Politique Publié

Mounir Benjelloun : «Il y a une conspiration contre l’islam et les musulmans d’Espagne»

Les attentats de Barcelone et Cambrils s’inscrivent dans le cadre d’une «conspiration» visant l’islam et les musulmans d’Espagne. C’est ce qu’affirme Mounir Benjelloun El Andaloussi, président de la Fédération espagnole des entités religieuses islamiques (FEERI) qui réunit 500 associations et 12 fédérations régionales, dans une interview accordée à Yabiladi.

Mounir Benjelloun El Andaloussi, président de la Fédération espagnole des entités religieuses islamiques. / Ph. DR

Pourquoi la Catalogne et non pas d'autres régions de l’Espagne ? Et les associations musulmanes assument-elles une responsabilité dans la radicalisation des jeunes ?

En Espagne, il n’y a pas de groupes extrémistes structurés qui défendent un islam radical. Ces jeunes qui ont commis les attentats de Barcelone et Cambrils sont des «loups solitaires» ne fréquentant même pas les mosquées. Leurs profils sont identiques à ceux ayant pris part aux actes terroristes en France ou en Belgique. Nous sommes face à des individus au passé criminel et aux connaissances très basiques des préceptes de l’islam.

Et à votre avis à qui profite les deux actes criminels ?

Certainement pas aux musulmans d’Espagne. Il y a de la confusion et des doutes. Je crois à une conspiration contre l’islam et les musulmans.

De la part de qui ?                   

De certaines parties. Il faut ouvrir une enquête pour répondre à la question suivante: à qui profitent ces deux attentats ? Les musulmans sont malheureusement le maillon le plus faible de la chaine. Ils subissent la colère des milieux racistes xénophobes, des autorités et des groupes extrémistes islamistes.

Êtes-vous inquiets de la montée de l’islamophobie en Espagne après les deux attentats terroristes récents en Catalogne ?

Nous avions assisté, hier à Barcelone, à une démonstration d’extrémistes. Des mosquées et le consulat du Maroc ont subi la colère de personnes racistes. Sans aucun doute, les actes islamophobes iront crescendo. Nous avons constaté la montée des appels à la haine du musulman sur les réseaux sociaux et sur quelques médias en ligne. La FEERI compte ester en justice contre les auteurs de ces messages islamophobes. Depuis 2013, le code pénal espagnol a inscrit la «haine» de l’autre dans la liste des délits passibles de peine d’emprisonnement.

En 2016, l’observatoire de notre organisation a relevé 500 cas. Certes, la haine du musulman reste encore inférieure en Espagne par rapport à d’autres pays de l’Union européenne parce qu’elle n’est pas structurée et portée par des formations politiques.

Il fait aussi saluer l’ouverture de la société catalane : Plus de 80 nationalités y vivent et 250 mosquées reconnues y sont installées.

25 commentaires
saintyves
Date : le 01 septembre 2017 à 02h29
dans ce cas précis, il n'existe guère de conspiration, mais plutôt d'une mauvaise interprétation ou d'une mauvaise compréhension de l'islam, "ces enfants perdus" sont victimes d'idéologie issues du patrimoine islamique, c'est à dire, des écrits émanent des anciens salafistes comme Ibnou Taimya Ibn Abdalwahhab, Al Zawahri, Sayed Kotb, Abdallah Azzam, et qui sont référencés à la Sunna et non au coran, et pour comprendre ce constat, je t'invite à lire ou à simplement feuilleter ce document qui existe sur le net dans presque toutes les langues, il s'agit de "Management of savagerie" ou "ادارة التوحش" en arabe.
Soutt
Date : le 01 septembre 2017 à 02h07
La plupart des terroristes qui ont frappes ces derniers annees en Europe ne frequentent ni association musulmane, ni mosquees. Try again.
Citation
Taragalte à écrit:
Ces enfants perdus sont les créatures immondes de ces associations musulmanes et de ces mosquées qui se battent, au quotidien (et nous les voyons faire), pour que leurs compatriotes n'intègrent surtout pas les valeurs universelles des sociétés occidentales d'accueil les leur ont donné du travail, des droits et de la dignité. Si conspiration il y a, elle serait bien celle de ces associations et de ces mosquées (qui bénéficient du soutien financier de certain pays du golf ou du pays d'origine) contre la possibilité pour leur propre "frères" de s'émanciper et de vivre librement. Pensent-ils islamiser un jour les sociétés occidentales. Dans ce cas, pour quel projet de société ? celui des pays musulmans du golf ? Celui des pays musulmans du Maghreb ?
saintyves
Date : le 01 septembre 2017 à 00h11
juste pour mémoire. voici les crimes perpétrés par israél contre le peuple Palestinien depuis 1948 Occupation Colonisation Terrorisme d'état Non respect des résolutions de l'ONU Blocus moyenâgeux de gaza Utilisation d'armes prohibées contre les populations civiles, uranium appauvrit, phosphore blanc, clusters, etc Déportation de résistants Apartheid Vol de terres Génocide Épuration ethnique Assassinats institutionnalisés de femmes enfants bébés et vieillards Bombardements quasi quotidiens des civiles Démolition de lieux de cultes Démolition de maisons Destruction de plantations Arrestations arbitraires Détention administratives sans jugement Torture Humiliation Déshumanisation Checkpoint etc etc etc
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com