Menu

Sport Publié

Casablanca : Le Raja remporte son 10e titre de champion

Le Raja de Casablanca est sacré champion du Maroc. A l’issue de l’avant-dernière journée de la Botola, les Verts se sont attribués, samedi 21 mai, leur 10e titre de l’histoire, en battant l’Olympique de Khouribga (2-1) à domicile. Ce premier titre d'un entraineur marocaine avec le Raja a été fêté jusqu'à tard dans la nuit du dimanche dans la capitale économique du pays, non sans dégâts...

Temps de lecture: 2'
Casablanca, 21 mai / Goud.ma

Le Raja de Casablanca s’est adjugé, samedi 21 mai, le 10e titre de son histoire, après ceux de 1988, 1996, 1997, 1998, 1999, 2000, 2001, 2004 et 2009. Lors de la 29e et avant-dernière journée du championnat marocain, de la 1e division, les Aigles verts ont réussi à battre la redoutable équipe de l’Olympique de Khouribga (OCK) 2-1, sous les yeux des milliers de supporters venus au stade Mohamed 5 de Casablanca.

L’équipe de l’OCK a pourtant ouvert le score dès la 13e minute, grâce à un but signé Youssef Nafaa. A quelques minutes de la fin de la première période, les Rajaouis réussiront à égaliser par un but de Rachid Slimani (41e). Les verts qui n’avaient besoin que d’un point pour s'assurer du titre de champion, inscriront toutefois un deuxième but, inscrit pas Mouhcine Metouali sur penalty (56e minute).

Avec ses 57 points, le Raja de Casablanca a 6 points d'avance sur le Wydad, deuxième au classement, qui ne peuvent plus aspirer au titre. Les rouges qui étaient ce week-end en déplacement à Kasbat Tadla, ont pu s’emparer de la 2e place du classement, grâce à une victoire sur un score de 3 buts à 0.

1e coach marocain à gagner le titre avec le Raja

«Je suis l’homme le plus heureux au monde», a déclaré l’entraineur du Raja de Casablanca sur les ondes de Radio Mars. Arrivé en octobre dernier en provenance de l’Etoile sportive du Sahel, Mhamed Fakhir est aujourd’hui le premier entraîneur marocain à gagner le titre de champion avec le Raja. «J’ai remporté, en tant que  joueur, le 1e trophée de l’histoire du club en 1974, c’était la coupe du trône, j’ai gagné une autre coupe mais cette fois-ci sur le banc en 1995, j’ai aussi gagné le championnat en tant qu’adjoint de feu Rogov, il ne me manquait plus que cette consécration. C’est désormais chose faite», s’est félicité l’entraineur le plus titré du Maroc. M’hamed Fakhir a également tenu à dédier le sacre au «public extraordinaire»  du Raja.

Quand les Diables verts célèbrent

Ce public a défilé en masse, samedi soir, dans les rues de Casablanca, pour célébrer «comme il faut» cette 10e consécration. Des milliers de supporters s’étaient donné rendez-vous notamment au quartier de Derb Sultan et sur la corniche de la plage d’Ain Diab. Casablanca était ainsi à l’heure de fête, une fête gâchée pour certains par des actes de vandalisme. Sur l'avenue Bir Anzarane notamment, des vitres de magasins et pare-brises de voitures ont été brisés. Des dégâts ont aussi pu être observés sur la corniche.

Les supporters célébrant le titre à Casablanca


Les Diables verts, à Montréal



Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com