En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une meilleure utilisation de nos services. En savoir plus.X

Santé Publié

Sida : 12 000 personnes ignorent leur séropositivité au Maroc

Photo d'illustration. / DR

Le Maroc a réalisé des progrès tangibles en matière d’accès aux soins contre le sida, estime le Programme commun des Nations unies sur le VIH, en marge de la 9e Conférence internationale de recherche sur le sida ouverte dimanche soir à Paris. Ainsi, le taux d’accès aux soins est passé de 16% en 2010 à 48% en 2016, indique l’ONUSIDA, relayé par 2M.

Selon le document de l’agence onusienne, 24 000 personnes vivent actuellement avec le VIH au Maroc. La population masculine âgée de 15 ans et plus est la plus atteinte (15 000 personnes), contre 8 700 pour les femmes âgées de 15 et plus. L’épidémie frappe également 500 enfants âgés de 0 à 14 ans.

En revanche, la moitié des malades marocains ignorent leur séropositivité, soit 12 000 personnes. Ces derniers sont responsables de la recrudescence de la transmission du virus car ils refusent de se faire dépister, craignant un résultat positif.

Pour remédier à ces chiffres, le ministère de la Santé a lancé un plan d’accélération de lutte contre sida pour que 90% des personnes vivant avec le VIH soient informées de leur maladie, qu’elles bénéficient du traitement antirétroviral et que 90% de celles sous traitement arrivent à la suppression virale en vue de converger vers l’élimination de l’épidémie à l’horizon 2030.

D’après le ministère, les nouvelles infections sont estimées à 1 200 chaque année. Le nombre de personnes bénéficiant d’un traitement antirétroviral a doublé, passant de 4 047 en 2011 à 9 860 à fin juin 2016.

Pour rappel, la Conférence internationale de recherche sur le sida s’est ouverte dimanche 23 juillet à Paris et se clôturera mercredi 26 juillet. Les participants appellent les Etats-Unis à ne pas réduire leur budget alloué à la lutte contre le virus, alors que le président Donald Trump a menacé de coupes budgétaires.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com