En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une meilleure utilisation de nos services. En savoir plus.X

Société   Publié Le 19/06/2017 à 12h40

Une journaliste américaine forcée d’enlever son voile à l’aéroport de Nice

La journaliste Amani Al-Khatahtbeh a été forcée de retirer son voile à l'aéroport de Nice. / Ph. Courrier international

L’américaine Amani Al-Khatahtbeh a vécu un mauvais moment à son arrivée à l’aéroport de Nice. La journaliste a été «victime d’un excès de zèle de la part d’un policier» raconte la jeune femme dans une publication Facebook et sur Twitter. Ce dernier l’a «forcé à retirer son voile», indique Le Figaro.

La fondatrice de MuslimGirl était invitée au festival Cannes Lions vendredi dernier en tant que juré, elle explique sur sa page Facebook le déroulé des évènements. Lors de son arrivée à l’aéroport, le douanier refuse de tamponner le passeport de l’américaine tant qu’elle porte le voile. Elle est conduite dans une pièce isolée de l’aéroport.

«Pendant que je demandais la raison pour laquelle je devais retirer mon voile s’il n’y avait pas de problème lié à la sécurité, il m’a répondu “Vous êtes en France et en France je dois voir vos cheveux“. Lorsque je lui ai dit qu’il ne verrait pas un seul de mes cheveux, il est devenu agressif en insistant sur le fait que c’était la loi. J’ai fini par accepter mais seulement devant une policière.»

Après ceci, son passeport est enfin tamponné. La jeune femme ne compte pas en rester là puisqu’elle demande au policier de lui donner son matricule. L’homme confisque son passeport et l’informe qu’elle va être renvoyée à New York. Quand elle révèle qu’elle est journaliste, le policier se rétracte. L’ambassadeur de France aux Etats-Unis Gérard Araud a réagi à l’affaire sur Twitter en réponse à la journaliste, en déclarant qu’il «n’a aucune raison de la croire ou ne pas la croire. C’est au juge d’en décider.»

La journaliste a pris contact avec un avocat français et le maire de Cannes a été informé par les collègues de Amani Al-Khatahtbeh au festival Cannes Lions.

20 commentaires
EL BAKI Mohamed
Date : le 22 juin 2017 à 00h30
C'est un abus d'autorité... et un manque total du respect... une plainte s'impose... et espérons que la Justice rendra un verdict sévère contre ce monsieur '( Douanier ou police de l'Air et des Frontières ). Oui elle a bien fait de prendre un avocat.
EL BAKI Mohamed
Date : le 22 juin 2017 à 00h30
C'est un abus d'autorité... et un manque total du respect... une plainte s'impose... et espérons que la Justice rendra un verdict sévère contre ce monsieur '( Douanier ou police de l'Air et des Frontières ).
Unesuggestion
Date : le 19 juin 2017 à 19h33
ptdr En France, les fiche photographiques datent de 1879.
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com