Menu

Société   Publié

La DGSN sanctionne un policier indulgent avec les écarts d’un fils de milliardaire

La Direction générale de la sûreté nationale a décidé de réagir à la vidéo postée par un fils de milliardaire, résumant son arrogante insouciance sous le regard complaisant de policiers. La DGSN a pris des sanctions contre un inspecteur de police et a ouvert une enquête sur cette affaire.

Temps de lecture: 2'
L'auteur de l'accident devant un agent de la police / DR

Un fils d’un notable du Sahara a défrayé la chronique. Le jeune a posté, hier, sur YouTube, une vidéo d’environ une minute 30 mn le metant en scène complétement ivre. La nuit dans une discothèque avec une bouteille d'alcool à la main et puis ensuite à bord de sa Ferrari ouvrant une autre bouteille.

Au petit matin, toujours en état d’ébriété, il commet un accident de la circulation, heurtant trois voitures arrêtées à un feu rouge. Sorti indemne, il filme la scène et se permet même de se moque de l’agent constateur sous les regards complaisants de policiers qui n’ont pas osé appliquer la loi devant les dérapages du fils d’une des grosses fortunes au Sahara et cousin d’une Secrétaire d’Etat au cabinet El Othmani.

La vidéo, largement partagée hier après-midi sur les réseaux sociaux, a suscité l’indignation des internautes marocains. En chœur, ils ont dénoncé le deux poids deux mesures des policiers présents sur la scène de l’accident.

La DGSN sévit

Face à cette vague de condamnation, la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a décidé de sévir, annonçant la suspension provisoire d’un inspecteur de police de ses fonctions «pour abus et dysfonctionnements professionnels commis lors de la procédure de constatation d'un accident de la circulation survenu lundi sur une avenue de Rabat».

«Le service préfectoral de la police judiciaire de Rabat a diligenté une enquête judiciaire, sous la supervision du parquet compétent, pour déterminer les tenants et aboutissants de cet accident causé par un chauffeur d'une voiture qui a heurté trois véhicules arrêtés à un feu rouge sur une avenue de la ville.»

La DGSN ajoute dans son communiqué que l'enquête «englobera toutes les parties impliquées dans cet accident, ainsi que les éléments de la sûreté ayant effectué la constatation et géré la circulation sur le lieu de l'accident». Et d'ajouter qu'il «sera procédé au téléchargement et à l'exploitation de tous les enregistrements sur les conditions et le lieu dudit accident».

Le jeune insouciant a conclu sa vidéo à bord d’une ambulance ; non pas sur une civière mais à côté du chauffeur, avec une cigarette à la main et des lunettes de soleil cachant ses yeux.

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com