Menu

Société Publié

Canada : Une mosquée de Toronto victime d’un incendie criminel

Temps de lecture: 1'
Les secours sont rapidement parvenus à étouffer les flammes, épargnant l’intérieur du bâtiment. / Ph. Trevor Dunn, CBC News

La police de Toronto a ouvert une enquête suite à un incendie qui s’est déclaré mardi 28 février dans la soirée dans une mosquée de la ville, rapporte Radio Canada dans son édition anglophone. Le service incendie de la capitale de l’Ontario a été alerté peu après 23 heures.

Le feu n’aurait pas eu le temps de se répandre grâce à la pluie qui tombait mardi soir, précise la radio dans sa version francophone. Les secours sont rapidement parvenus à étouffer les flammes, épargnant l’intérieur du bâtiment. Aucun blessé n’est à déplorer.

L’explosion d’une petite bouteille de gaz serait à l’origine de l’incendie, d’après la police, qui a indiqué que l’incident était «suspicieux». L’enquête privilégie la piste criminelle même si aucun suspect n’a pour l’heure été appréhendé.

Les enquêteurs ont également fait savoir qu’un incendie s’est déclenché plus tôt le même jour dans le quartier. Un homme de 36 ans a été arrêté, soupçonné d’en être l’auteur. «Nous ne savons pas encore si les deux incendies sont liés. Toutes les possibilités sont ouvertes», a déclaré Victor Kwong, porte-parole de la police de Toronto.

Jusqu’à 300 fidèles se réunissent chaque vendredi dans ce lieu de culte, selon Muneeb Aden, un imam du centre islamique qui abrite une mosquée et une bibliothèque.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com