Menu

Société Publié

Ressortissant français poursuivi au Maroc : L’expatrié a «le droit à un procès équitable», dit Christiane Taubira

Temps de lecture: 1'
Christiane Taubira, ancienne ministre de la Justice dans le gouvernement de Jean-Marc Ayrault. / Ph. L'Express

L’ancienne garde des Sceaux Christiane Taubira se mobilise pour Thomas Gallay, un ressortissant français condamné au Maroc pour «soutien financier à des personnes en vue de la commission d’actes terroristes».

L’ex-ministre dans le gouvernement de Jean-Marc Ayrault a déclaré ce mardi, dans une interview accordée à l’hebdomadaire français l’Obs, qu’elle revendique pour l’expatrié français «le droit à un procès équitable». «Je me suis renseignée sur ce dossier en interrogeant son avocat. J’ai appris que ce ressortissant français avait été jugé et condamné sur le fondement de procès-verbaux qu’il a signés, alors qu’ils étaient rédigés en arabe, langue que Thomas Gallay ne parle ni n’écrit. Cela n’est pas acceptable», a-t-elle dit.

Elle affirme aussi que Thomas Gallay a droit, comme tout ressortissant français, «aux protections fondamentales de l’Etat». Pour cela, Christiane Taubira affirme s’être rapprochée de Jean-Marc Ayrault, ministre des Affaires étrangères pour évoquer la question de la langue lors des procès, qui reste selon elle «fondamentale».

A la question de savoir s’il ne s’agit pas là d’ingérence dans une affaire relevant de la justice marocaine, l’ancienne ministre estime qu’«il ne s’agit aucunement d’ingérence, seulement de rappeler que le droit de se défendre est fondamental».

Le 4 janvier dernier, le procureur du roi près la cour d'appel de Rabat a requis la confirmation de la peine de six ans de prison ferme, prononcée à l'encontre de Thomas Gallay. Le ressortissant français de 37 ans, condamné en juillet dernier, est accusé d'avoir soutenu financièrement une cellule terroriste. Il clame cependant son innocence.

Dans le cadre d’une affaire similaire, Manuel Broustail, 32 ans, un autre ressortissant français avait été condamné à quatre ans de prison ferme.

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com