Menu

Environnement Publié

Aires marines protégées : L'ONG AGIR recevra près de 320 000 dirhams pour un projet avec le HCEFLCD

Temps de lecture: 1'
Photo d'illustration. / DR

L’Association pour le financement durable des aires marines protégées de la Méditerranée (M2PA) octroiera ses premiers financements en faveur d'aires marines protégées au Maroc et en Tunisie, fait-elle savoir dans un communiqué. L'annonce intervient à l'occasion du deuxième forum des Aires marines protégées (AMP) de Méditerranée, organisé à Tanger du 28 novembre au premier décembre.

Ainsi, près 640 000 dirhams (60 000 euros) contribueront à couvrir des besoins prioritaires de gestion courante de ces aires marines : au Maroc, la M2PA accordera près 320 000 dirhams (30 000 euros) à l’ONG AGIR («Association de gestion intégrée des ressources»), qui participe à la gestion durable du Parc national d’Al Hoceima dans le cadre d'un projet participatif, en lien avec le Haut-Commissariat aux Eaux et forêts et à la lutte contre la désertification.

En Tunisie, la M2PA versera le même montant à l’Agence de protection et d’aménagement du littoral (APAL) et à l’ONG «Notre Grand Bleu» , qui ont engagé une démarche de cogestion de l'aire marine et côtière protégée des îles Kuriat, à l'est de Monastir (nord-est).

À l'occasion du Forum de Tanger, l'Association pour le financement durable des aires marines protégées de Méditerranée tiendra sa 3ème Assemblée générale. Celle-ci arrêtera notamment pour 2017 un programme d’action qui intensifiera le soutien à des aires marines de la Méditerranée en développant le recueil de contributions de la part de donateurs publics, privés et multilatéraux.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
MahkamaGate