Menu

Terrorisme Publié

Un jihadiste marocain tué dans les combats aux Philippines

Temps de lecture: 1'
images d'illustration(DR)

Le djihadiste marocain, Mohammad Khattab a été tué ce dimanche sur l’île de Basilan aux Philippines, dans des combats de plus de 10 heures qui ont opposé des partisans du groupe djihadiste Abu Sayyaf, ayant prêté allégeance à Daesh, à des soldats de l’armée philippine, rapporte un média local.

Mohammad Khattab, un djihadiste marocain, décrit comme un expert artificier, est décédé dans ces heurts lorsque des unités de l’armée ont attaqué un bastion du groupe terroriste. Signe de la violence des combats menés à l’artillerie lourde, la même source rapporte que plus d’une trentaine de soldats ont perdu la vie contre 5 morts du côté des djihadiste dont le fils du chef d’Abu Sayyaf, et plus d’une douzaine de blessés. Le site Journal de Montréal citant un porte-parole de l’armée philippine rapporte 23 morts parmi lesquels 5 djihadistes et 18 militaires. Côté blessés, le bilan du même site fait état de 73 blessés au total dont 53 militaires et 20 rebelles.

Pour rappel, le groupe djihadiste Abu Sayyaf qui opère dans la partie de la minorité musulmane de Mindanao, a récemment fait allégeance au groupe terroriste de l’Etat islamique à travers des vidéos diffusées sur les réseaux sociaux. Cette allégeance a attiré sur l’île des combattants étrangers venus d’Asie du Sud-est, du Proche-Orient  et du Maghreb. Les Etats-Unis ont offert 5 millions de dollars pour la capture du chef du groupe Abu Sayyaf.

Soyez le premier à donner votre avis...
Qu'ils crèvent tous, ces djihadistes
Auteur : fora
Date : le 11 avril 2016 à 18h09
Bon débarras.
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com