Menu

Culture   Publié

Rabat : Les œuvres de Rachid Sebti pour lancer une galerie d’art dédiée aux artistes MRE

Ce sont les toiles de Rachid Sebti qui ont inauguré l'Espace Rivage de la Fondation Hassan II. L'artiste Belgo-marocain est le premier MRE à avoir exposé ses œuvres dans cet espace destiné à jeter la lumière sur les talents marocains à l'étranger. Le grand public pourra contempler les créations de Rachid Sebti qui dédie son travail à la femme placée dans son environnement réel. Découverte. 

Temps de lecture: 1'
Crédit Photo: Yabiladi.com
Crédit Photo: Yabiladi.com
Crédit Photo: Yabiladi.com
Crédit Photo: Yabiladi.com
Crédit Photo: Yabiladi.com
Crédit Photo: Yabiladi.com
Crédit Photo: Yabiladi.com
Crédit Photo: Yabiladi.com
Crédit Photo: Yabiladi.com
Crédit Photo: Yabiladi.com
Crédit Photo: Yabiladi.com
Crédit Photo: Yabiladi.com
Crédit Photo: Yabiladi.com
Crédit Photo: Yabiladi.com

Rachid Sebti prête ses pinceaux à la Fondation Hassan II. Pour lancer son Espace Rivage, la fondation a choisi les toiles de cet artiste-peintre Belgo-marocain qui a fait de la femme et de son corps, son thème de prédilection. Une trentaine des toiles de son exposition «Ode à la femme» ornent en ce moment même les murs l’Espace Rivage dédié spécialement à la promotion des artistes MRE que la Fondation Hassan II compte faire découvrir au public marocain.

1er talent marocain à l'étranger à exposer ses œuvres

Rencontré par Yabiladi dans les couloirs de cette galerie, Rachid Sebti revient sur son parcours. Né à Larache, Rachid Sebti a intégré l’Ecole des Beaux-Arts de Tétouan avant de s’expatrier en Belgique où il entre à l’Académie Royale des Beaux-Arts de Bruxelles pour affiner sa dextérité aux pinceaux. Décoré de la médaille du gouvernement belge et du Prix de la ville de Bruxelles, l’artiste Belgo-marocain est à l’origine d’un timbre-poste tiré à plus de 6 millions d’exemplaires et de 5 timbres sur le thème de la «Wallonie idyllique» à la fin des années 2000.

Comme il l'explique à Yabiladi, Rachid Sebti tenter de décrire par la peinture, des personnes dans leur univers réel. En ayant recours à de vrais modèles, il part de la réalité pour laisser s'exposer sa sensibilité d'artiste. L'artiste ne place pas de barrière ou de tabous entre lui et son art. Son tableau "La Honte" par exemple parle sans complexe ni gêne du thème de la nudité chez la femme. 

L’exposition de Rachid Sebti qui s’approprie dans ses toiles les couleurs vives des femmes et la lumière, se poursuivra jusqu’au 30 avril. Il marque de son empreinte, l’inauguration d’une galerie qui place le talent des artistes de la diaspora au cœur de sa stratégie.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com