Menu

Sport Publié

Hervé Renard, sélectionneur, coach et avocat du Maroc

Soufiane Boufal, Oussama Tannane, Youssef Ait Benasser…, plusieurs footballeurs MRE ont récemment décidé de rejoindre les Lions de l’Atlas, à la demande d’Hervé Renard. Après les nombreuses contre-performances de l’équipe nationale ces dernières années, le technicien français n’est pas seulement, semble-t-il, sélectionneur et coach, mais aussi avocat du Maroc.

Temps de lecture: 2'
DR

L’arrivée d’Hervé Renard a-t-elle donné de l’espoir aux footballeurs binationaux d’origine marocaine ? A la tête des Lions de l’Atlas depuis février dernier, le technicien français a dévoilé mardi sa liste finale pour la double confrontation contre le Cap Vert les 29 et 30 mars prochains, dans le cadre des éliminatoires de la CAN 2017. Une liste qui porte l’empreinte de qu’on pourrait qualifier de «renouveau».

Pour l'amour du Maroc

Plusieurs footballeurs MRE y font, en effet, leur entrée. Pas plus tard que lundi dernier, le choix du Maroc par Soufiane Bouftal suscitait l’enthousiasme des fans de ballon rond marocains. Le milieu offensif du Lille OSC avait le choix entre la France et son pays d’origine. Alors que le précédent sélectionneur, Badou Zaki, avait essayé de le convaincre de rejoindre les Lions de l’Atlas, il s’était donné plusieurs mois de réflexion. Hervé Renard a finalement réussi à le faire opter pour le maillot marocain.

Sur Twitter lundi, le Franco-Marocain Issam Chebake s’est lui-même fait l’écho de sa sélection, exprimant sa joie. «Depuis tout petit, j'ai toujours rêvé de porter le maillot de mon pays même si je n'y ai pas vécu, je suis né là-bas au Maroc», a confié le défenseur havrais.

La semaine dernière, c’était le Néerlando-Marocain Oussama Tannane qui révélait aussi sa décision de rejoindre les Lions de l’Atlas. Il avait déclaré à la presse néerlandaise avoir fait «le choix du cœur», après avoir représenté la sélection de jeunes des Pays-Bas «avec beaucoup de fierté». 

Plusieurs autres jeunes footballeurs MRE vont désormais pousser le ballon rond sous les couleurs du Maroc, comme Hamza Mindil (LOSC) ou encore Achraf Hakimi, le jeune arrière droit de l’équipe jeune du Real Madrid que la presse nationale considère comme la surprise d’Hervé Renard.

«J’ai eu une longue discussion avec Hervé Renard»

Si on n’en sait pas précisément plus sur les raisons qui ont poussé chacun de ces joueurs MRE à accepter la convocation du sélectionneur du Maroc, le Franco-marocain Youssef Ait Benasser s’est, quant à lui, confié à l'Est Républicain dans une interview publiée hier, mercredi. «J’ai été sensible au fait que Mustapha Hadji vienne me voir pour me parler du projet autour de l’équipe nationale. J’ai aussi eu une longue discussion avec Hervé Renard. Ils m’ont un peu convaincu», explique le milieu nancéien, estimant que le grand nombre de nouveaux joueurs sélectionnés lui permettra de s’intégrer plus facilement. «Avec la qualité des joueurs qui sont sélectionnés, comme Mehdi Benatia du Bayern, je pense que je peux beaucoup apprendre et qu’il y a moyen de faire quelque chose», a-t-il ajouté.

Des déclarations qui en disent long sur la manière dont Hervé Renard a pu défendre le Maroc pour convaincre certains de ces footballeurs, surtout après les multiples contre-performances des Lions de l’Atlas de ces dernières années. «Il faut bien réfléchir, être sûr de son choix, car après, il n’y a pas de marche arrière possible», estime Ait Benasser. Autre argument qui plaide en faveur du nouveau sélectionneur du Mountakhab, son palmarès. Les nouvelles recrues d'Hervé Renard doivent avoir en tête ses succès avec la Zambie qui a remporté la CAN en 2012 et la Côte d'Ivoire en 2015.

Soyez le premier à donner votre avis...
Hervé Renard
Auteur : Oujdaoui.
Date : le 18 mars 2016 à 14h55
Hervé fait gaffe ou si non tu vas subir ce qu'a subit Zaki ? ? ? .
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com