Menu

Société Publié

Maroc : Pluies abondantes et de nombreux barrages déjà remplis

Les services de la météorologie nationale ont annoncé des perturbations accompagnées d’averses pluvieuses à partir de cette nuit, mardi 21 décembre, et ce jusqu’à mercredi matin. Les traces des dernières pluies sont encore visibles sur les infrastructures dans certains endroits, et celles qui sont annoncées contribueront à alimenter les barrages qui affichent déjà un taux de remplissage de 72,6%, soit +6% par rapport à la même période de l’année dernière.

Temps de lecture: 1'
DR

Plusieurs régions du pays connaîtront d’importantes chutes de pluies, a indiqué la direction de la météorologie à la radio nationale. Il s’agit notamment du nord du Rif, le Loukous, la région du Souss, les zones de Tanger ainsi que celles situées au large du Grand et du Moyen Atlas. La neige sera également au rendez-vous dès jeudi, sur des hauteurs de plus de 2 500 mètres.

Ces précipitations entrainent l’augmentation des mètres cubes d’eau déjà retenus par les différents barrages du pays. Selon le Secrétariat d’État chargé de l’Eau, à la date du 21 décembre 2010, les principaux grands barrages du pays affichent un taux de remplissage de 72%, contre 66% au 21 décembre 2009. Beaucoup, notamment  les très grands sont remplis à plus de 80%. C’est le cas de Mansour Eddahbi (93,6%), Youssef Ben Tachfine (90,6%), d’Al Massira (93,5%), Mohamed V (84,9%) ou encore 9 Avril (89,7%).

Avec les nouvelles pluies et les chutes de neige en altitude, de nombreux barrages risquent d'atteindre leur capacité totale de rétention, rendant alors inévitable des lâchés d’eau. Le risque de crue en aval n'en saura qu'augmenté. 

bravo
Auteur : cavallo di troia
Date : le 21 décembre 2010 à 21h56
la reponse est "oui",mais le Maroc doit affronter d'autres depenses sociales (logements,routes,etc etc )serait une belle chose voir l'eau des atlas irriguer lahmada,ou encore plus au sud pour la consomation domestique,mais domage c'est couteux,je crois que les annees a venir le Maroc etudiera des systeme plus eficaces d'exploitation des eaux
Eaus perdues
Auteur : Med007
Date : le 21 décembre 2010 à 21h39
Ces dernières années grâce à Allah, on a eu des hivers avec des pluies abondantes, toute fois des précipitation sont inégales entre les régions, par exemple on voit au nord et au centre du pays des barrage qui dépassent leurs capacités de remplissage ( ouverture des portières pour les vider un peu) alors que dans les régions du sud les barrage ne dépassent jamais les 60 a 70% de remplissage.
je me demande est ce que le gouvernement ne pensent pas a relier les barrages du Maroc par des confection afin que les eaux ne soient pas déversées dans les mers.??? est ce faisable ????
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com