Menu

Société Publié

M. Alteresco : L'engouement des retraités français pour le Maroc "n'est pas une mode"

Depuis quelques années, le Maroc est l'objet d'une nouvelle "immigration" constituée de retraités français et de marocains résidant à l'étranger de retour au pays. Si sur le deuxième phénomène peu de médias se sont intéressés, il y a en revanche pléthore de reportage, d'articles, sur l'installation de retraités français au Maroc.
Laurent Paul Alteresco, présent au Maroc depuis plus de 8 ans s'occupe justement d'accompagner et de conseiller ces nouveaux migrants dans leur projet d'installation au Maroc. Son entreprise et ses partenaires se sont donnés pour mission de répondre aux besoins de cette nouvelle clientèle que ce soit pour trouver le bien immobilier idéal, ou apporter conseil dans un investissement professionel.
Phénomène de mode ou tendance lourde ? C'est à cette question que Laurent Paul Alteresco a tenté de répondre à travers son expérience. Interview...
Temps de lecture: 5'
- Yabiladi : Vous êtes installé au Maroc depuis 1997, quel parcours vous a amené dans un pays que beaucoup de gens veulent quitter ?
- Laurent Paul Alteresco :
J'avais déjà eu l'occasion d'être invité à Rabat en 1991 et au cours de plusieurs séjours j'ai pu lier des relations avec des personnes qui m'ont fait apprécier le Maroc et ses potentialités.
C'est pourquoi, dès que l'occasion s'est présentée, j'ai saisi l'opportunité de venir y résider, d'autant plus que j'arrivais avec des dossiers d'investisseurs qui m'avaient été confiés par mes partenaires européens. Dès lors, je n'ai cessé d'accompagner des opérateurs étrangers intéressés par le marché marocain, et ce dans plusieurs secteurs porteurs.
La plupart se son installés et ont investi, ce qui m'a conforté dans mon choix !
Ayant eu la chance de travailler à l'international depuis près de 20 ans sur 3 continents, notamment sur le continent africain, le Maroc m'était apparu comme un bon compromis ...
Mon attachement grandissant pour ce pays et des rencontres clés m'ont poussé à promouvoir l'image et le potentiel de ce pays auprès d'investisseurs étrangers.

Quant au second point abordé ("un pays que beaucoup de gens veulent quitter"), je m'aperçois, au fil des rencontres et au travers de multiples discussions, qu'une catégorie de marocains "rêve" d'un éventuel départ croyant trouver l'Eldorado ... alors que bon nombre de MRE souhaitent au contraire rentrer au pays !!!
On ne peut disserter sur ce sujet en 3 lignes ... Pour ma part, je crois que les marocains qui envisagent de partir ne savent pas vraiment qu'ils ne trouveront rien de meilleur hors de leurs frontières ... Ma satisfaction est de connaître pas mal de marocains résidant à l'étranger, dont les CV feraient rêver plus d'un Chef d'entreprise, ayant pour objectif d'apporter leurs compétences à leur pays d'origine. Et je ne pense pas qu'il s'agisse d'une minorité !


- Depuis, vous conseillez ceux qui veulent s y installer, en quoi consiste votre activité?
J'ai une double casquette :
Je suis partenaire et consultant d'un Groupe appartenant à mon meilleur ami, qui est un MRE, ayant effectué tout son cursus universitaire et professionnel aux Etats-Unis, pour revenir investir au Maroc en 1995. Au sein de ce Groupe multisectoriel, nous prenons en mains des projets d'investissements étrangers de moyenne et grande envergure, dans les domaines d'activités les plus variés, avec je dois le dire quelques belles réussites ...

D'autre part, et sur ses conseils avisés, je me suis spécialisé dans le secteur de l'immobilier en accompagnant des projets d'investissements étrangers dans ce domaine.
Ainsi, nous avons développé avec mes partenaires, professionnels reconnus et respectés dans ce secteur, un réseau de Conseils en Immobilier permettant de répondre à la demande des opérateurs étrangers. Nous sommes opérationnels sur pratiquement l'ensemble du Royaume, mais nous privilégions l'Axe Rabat - Mohammedia - Casablanca.
Aujourd'hui, nous traitons des dossiers aussi bien pour des particuliers souhaitant acquérir un bien au Maroc que pour des professionnels porteur de projets d'investissement plus importants.


- En France, beaucoup de retraités envisagent de traverser la méditerranée pour leurs vieux jours, comment expliquez vous cet engouement soudain ?
Plusieurs raisons à cet engouement ... qui n'est pas soudain comme vous le laissez entendre ! Simplement plus médiatisé ...
Le fait qu'une "vague" de seniors débarquent au Maroc est sans aucun doute en rapport avec les mesures d'ordre fiscal très avantageuses pour ceux qui souhaiteraient transférer leur retraite au Maroc et y devenir résidants. Cet aspect semble primordial pour bon nombre de nos visiteurs ... qui "sont fatigués d'avoir été ponctionnés pendant des décennies" selon leurs propres termes !!!
Ces seniors aspirent donc à une paisible retraite au soleil bien méritée, le Maroc offrant un cadre de vie, une sécurité, mille et un attraits que tous les Tours Operators vantent dans leurs brochures, ce qui m'évitera de m'étendre sur ces points !
Pour notre part, nous accompagnons bon nombre de couples de préretraités et de retraités dans leurs projets d'installation en leur offrant un service très personnalisé, ce qui à mon sens est aussi une incitation à faire ce choix de vie, en connaissance de cause ... de bon conseils et une approche pragmatique de chaque dossier étant des atouts pour "traverser la Méditerranée".


- Est ce une mode ou le Maroc a de véritables atouts que le marocain ne veut pas voir ?
Comme je crois l'avoir dit dans la question précédente, il ne s'agit pas d'une mode, les retraités n'ayant pas attendu telle ou telle mesure incitative pour apprécier une villégiature au Maroc !
Simplement de plus en plus de seniors "débarquent", donc on en parle un peu plus. Voilà tout !!!
Pour notre part, nous recevons beaucoup de personnes nées au Maroc et parties très jeunes, qui souhaitent réaliser une sorte de "retour aux sources".
Depuis 1997, j'ai côtoyé des dizaines de couples de + de 55 ans, pour qui ce pays offre tous les ingrédients d'une retraite heureuse ...
Les atouts du Maroc sont évidents et nombreux ... Je ne peux vous laisser sous entendre que le marocain ne les voit pas ou ne "veut pas les voir" ...


- Vous avez également un département qui concerne les "MRE" désireux d'investir ou de s'installer dans leur pays d'origine. Constate-on le même engouement ?
La grande majorité des MRE qui s'adressent à nous le font dans le cadre d'un projet d'investissement immobilier. Je dirais 80 % d'entre-eux. Ce sont des clients ayant très bien réussi à l'étranger souhaitant acheter un ou des biens de qualité dans des zones géographiques à fort potentiel. Le but est de placer leur argent dans des produits de qualité tout en se faisant plaisir ...
Nous avons aussi des MRE porteurs de projets professionnels et de projets d'investissement dans différents secteurs porteurs. Nous les accompagnons alors dans le cadre du Groupe auquel j'ai fait référence plus haut.
Ce sont en règle générale de très bons projets mûris auxquels nous apportons tout notre soutien logistique, notamment au travers de notre Centre d'Affaire de Rabat au sein duquel nous avons déjà accueilli et domicilié des dizaines d'opérateurs économiques marocains et étrangers désireux d'établir un courant d'affaires avec le Maroc, notamment par le biais d'une implantation ou d'une représentation commerciale.
Si j'en juge par le nombre de visiteurs pour ce qui est de l'immobilier ainsi que pour les projets d'affaires, je crois que l'on peut parler d'un certain engouement !


- En quoi votre démarche se différencie des différents opérateurs publics ou privés qui s'adresse au MRE sans succès et cela depuis des années ?
1/ Nous recevons les MRE désireux d'investir dans l'immobilier en prenant le temps de les écouter ! La relation qui se noue est très personnalisée et transparente. Nous les conseillons comme on conseillerait ses propres parents !

2/ De la même façon, les MRE porteurs de projets d'investissements industriels et commerciaux sont reçus de façon appropriée et avec convivialité ... comme n'importe quel opérateur économique. La seule différence réside dans le fait que nous portons un soin particulier à leurs aspirations et respectons leur vision du Maroc, en la corrigeant le cas échéant, afin de leur éviter des désagréments.
L'ECOUTE et la DISPONIBILITE, voilà notre façon d'aborder la relation avec les MRE qui s'adressent à nous. Cependant, nous nous réservons le droit de sélectionner nos clients car personne n'a de temps à perdre !!!


- Le Maroc vit une transformation certaine, pensez vous qu'elle aura un impact sur le retour des immigrés étant donné le durcissement des conditions de l'immigration ?
Le Maroc a conscience de l'intérêt économique et social que représente l'investissement des MRE et la confiance de ceux-ci envers leur pays d'origine. Les transformations du Maroc et son évolution dans de multiples domaines sont à coup sur des leviers puissants pour encourager le retour d'une catégorie de MRE susceptibles d'apporter leur contribution à l'effort de développement national.

Fiche entreprise :
Laurent Paul ALTERESCO
Ramses Consulting
31, Avenue Tarik Ibn Ziad - Hassan
Rabat
tél : +212 65 12 11 88 / +212 68 65 79 79

Entretien réalisé par
que dieu le garde et le protege
Auteur : titifhbn
Date : le 26 octobre 2012 à 01h18
Il est l'unique et je dis bien l'unique souverain capable de guider ce pays vers la prosperite et le bonheur de tous. Admirez si vous voulez ce gouvernement choisi par nous tous en majorité, et portant il pratique la politique de l'autruche dans le desert en se cachant.
Nous l'aimons tous notre roi. je ne peux pas imaginer mon pays que j'aime tant sans notre roi Med VI. Je demande à dieu ma mort que d'imaginer un mal pour notre souverain.
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com