Menu

Article

France : Les révoltés de la RAM condamnés par la justice

Quiconque s'oppose à l'expulsion d'un sans papier doit apparemment être jugé. C'est aujourd'hui que deux français, un marocain et un béninois ont été condamnés à 300 euros d'amende avec sursis par le tribunal correctionnel de Bobigny pour entrave à la navigation d'un aéronef.
Publié
DR
Temps de lecture: 1'
Ils s'étaient opposés à l'expulsion de deux maliens en février 2008 à bord d'un vol au départ de Roissy. Ils avaient comparu le 26 septembre au motif de « provocation directe à la rébellion » et « entrave volontaire à la navigation ou la circulation d'un aéronef ».

Le tribunal les aura finalement reconnus coupables d'entrave à la circulation d'un aéronef pour avoir refusé de s'asseoir.

Ils étaient accusés, selon les dires de l'escorte policière accompagnant les deux maliens, d'avoir crié « Débarquez ! Débarquez ! ». La scène se déroule le 27 février à bord d'un vol Royal Air Maroc à destination du Mali au départ de Casablanca.

Ils étaient alors une vingtaine de passagers (sur soixante) à s'être levés pour protester. L'avion a fini par décoller sans eux avec trois heures de retard, avec à bord les deux ressortissants maliens.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com