Menu

Sport Publié

FRMF : Deux PAMistes se disputent la présidence

En attendant de connaître le successeur de Rachid Taoussi à la tête des Lions de l’Atlas, la Fédération de football élira, le vendredi 25 octobre son président. Deux PAMistes se disputent le poste. L’un d’eux, Abdelilah El Akram, président du WAC, s’était même présenté, dans une circonscription de Casablanca, aux législatives de novembre 2011 sans parvenir à arracher son siège.

Temps de lecture: 2'
DR

Le prochain président de la Fédération royale marocaine de football sera un civil, probablement membre du PAM. Le candidat Faouzi Lakjaâ, président du club de la Renaissance sportive de Berkane, et son homologue Abdelillah Akram du Wydad de Casablanca, sont les mieux placés pour succéder à Ali Fassi Fihri. Le premier a même une longueur d’avance sur le second, sachant qu’Akram n’a pu réunir sa liste que samedi dernier. Une liste sur laquelle figure un ancien président du Raja, le grand rival du WAC, Haj Hanate. Sans oublier que le Wydadi ne part pas avec les faveurs du public des Rouges. Une large majorité boude en effet les matchs du WAC à Casablanca et se déplace dans les autres villes pour soutenir son équipe. Le 25 octobre, la Fédération tiendra son assemblée générale pour élire un nouveau bureau. Une AG mainte fois reportées pour différentes raison.

Qui sera le sélectionneur des Lions de l’Atlas ?

Une fois le président élu, son premier chantier sera de chercher un sélectionneur pour les Lions de l’Atlas. Rachid Taousssi a été gentiment poussé vers la sortie. Son contrat n’a pas été renouvelé. Et la piètre performance du Onze national face à l’Afrique du sud en match amical, le 11 octobre, à l’occasion de l’inauguration du stade d’Agadir, a même refroidi ses plus fervents partisans. A une année et deux mois de la CAN 2015 qui aura lieu au Maroc, Taoussi n'a toujours pas trouvé son équipe type.

Son successeur devra vite remédier à ce problème pour réussir la CAN à domicile. Plusieurs noms ont déjà été évoqués. Avant qu’Ali Fassi Fihri ne se retire de la course à la présidence, le bureau fédéral avait pris langue avec des entraineurs français pour succéder à Taoussi.

Zaki et Shehata, deux noms qui reviennent en force

Sans aucun doute, Baddou Zaki est le grand favori pour reprendre en main les Lions de l’Atlas. Sa présence, le 8 octobre à Marrakech, lors de la cérémonie du tirage au sort du mondial des clubs qui aura lieu dans la ville ocre et Agadir, n’est pas passée inaperçue. C’est dire qu’il est dans les petits papiers du ministère de la Jeunesse et des Sports, la partie organisatrice de cet événement.

Outre l’ancien capitaine des Lions de l’Atlas au mondial mexicain de 1986, le nom de Hassan Shehata circule, également, avec insistance. L’Egyptien a remporté trois fois de la coupe d’Afrique de Nations avec les Pharons : en 2006, 2008 et 2010. Il est le seul sélectionneur africain détenteur de cette prouesse. Ce n’est d’ailleurs pas la première fois qu’on annonce l’arrivée de Shehata au Maroc. En 2010, des médias égyptiens avaient déjà fait état d’une possible alliance entre l’Egyptien et la FRMF. Finalement, c'est le Belge Eric Gerts qui avait été choisi.

Maroc
Auteur : berhoc
Date : le 22 octobre 2013 à 09h45
On aura le championnat d'Afrique chez nous en 2015 et ça commence dès maintenant à tous les niveaux.
Toujours les mêmes têtes de pipe
Auteur : Hamza
Date : le 21 octobre 2013 à 21h04
Toujours les mêmes têtes de pipe triés sur le volet
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com