Menu

Economie Publié

Maroc : La hausse des carburants pourrait faire baisser le PIB selon le HCP

Temps de lecture: 1'
DR

Le HCP a réalisé des simulations sur les conséquences de la hausse du prix des carburants. Ces évaluations révèlent que la réduction de la compensation des prix des carburants améliorerait le solde budgétaire de l’Etat, mais elle se traduirait, sans d’éventuelles mesures d’accompagnement, par une «hausse des prix intérieurs, une baisse de la demande intérieure, et par conséquent une baisse du produit intérieur brut (PIB)».

Selon le HCP, le solde budgétaire s’améliorerait de 0,18 point en pourcentage du PIB en 2013 et de 0,58 en 2014

Sur les prix intérieurs, ils augmenteraient de 0,37% en 2013 et de 1,10% en 2014, alors que la consommation des ménages en volume serait en baisse de 0,29% en 2013 et de 0,92% en 2014. Conséquence logique de ces changements : le produit intérieur brut perdrait près de 0,15% en 2013 et de 0,48% en 2014 et l’emploi enregistrerait des pertes estimées à 4 810 postes en 2013 et à 15 790 en 2014.

La baisse de la demande intérieure se traduirait par un recul des importations  en volume de 0,34% en 2013 et de 1,13% en 2014. Les exportations elles, sous l’effet de la hausse des prix intérieurs, baisseraient d’environ 0,11% en 2013 et de 0,40% en 2014, prévoit le HCP.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com