Menu

Article

Terrorisme : Belliraj ne sera pas jugé pour ses crimes en Belgique

D’après VRT (Radio destinée à la communauté flamande de Belgique), Abdelkader Belliraj, cet individu Belge d’origine marocaine arrêté en février dernier au Maroc dans le cadre d’une affaire de terrorisme, ne sera pas jugé pour des crimes qu’il aurait commis dans les années 80 sur le territoire Belge.
Publié
DR
Temps de lecture: 1'
Néanmoins, il comparaîtra pour d’éventuels plans d’attentats au Maroc. En effet, Abdelkader Belliraj serait membre d’un réseau terroriste qui visait entre autres, à commettre des attentats meurtriers sur le sol marocain. En plus, plusieurs assassinats contre des ministres et de hautes personnalités de l’Etat auraient été planifiées.

L’affaire Belliraj qui avait défrayé la chronique au Maroc, avait mis en cause plusieurs personnes. Ainsi, des commerçants, un médecin, un pharmacien, un professeur et instituteur, des artisans, des chefs d’entreprise, avaient tous été impliqués dans cette affaire.

Le procès de Abdelkader Belliraj, également soupçonné d’avoir été un informateur auprès des services de la sûreté de l’Etat Belge, débutera le 16 octobre 2008. D’un autre coté les autorités marocaines auraient décidé de ne pas juger Belliraj pour ses crimes commis en Belgique, sans pour autant en donner les raisons.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com