Menu

Sport   Publié

Le Maroc sort par la petite porte de la CAN 2013

Le miracle ne s’est pas produit. A Durban, les dieux du football n’étaient pas du côté des Lions de l’Atlas. Les fans sont déçus. Et pourtant, les joueurs auraient mérité de se qualifier en ¼ de finale sur ce dernier match.

Temps de lecture: 2'
Photo Reuters

Face à l’équipe organisatrice de cette 29ième CAN, la sélection marocaine a livré son meilleur match du tournoi. On n’aurait même cru à une résurrection de l’équipe de 2004 sous la direction de Baddou Zaki. Mais ce fut juste une illusion de courte durée. Les supporters marocains ont dû remettre les pieds sur terre après cette nouvelle débâcle. Les Lions de l’Atlas n’ont pas raté la qualification contre les Bafana Bafana mais bel et bien lors de deux premiers matchs. Il est difficile d’arracher le ticket du quart de final dans l’antre du lion. 

Des Lions conquérants et agressifs

La sélection marocaine a quasiment fait peau neuve à l’entame du match. Les «chouchous» des média étaient sur le banc de touche, avec un Belhanda suspendu pour avoir accumulé deux cartons jaunes. Kaddioui, Chafni, Belghazouani, Kantari, El Arabi et El-Kaoutari étaient quant à eux titulaires.

Le Maroc est très bien rentré dans la partie. Dès la 4e minute, El Arabi, recevant une passe lumineuse de Kaddioui, a failli ouvrir la marque mais son lobe a été intercepté par le gardien sud-africain. Les Lions de l’Atlas très combatifs, ont multiplié les tentatives. Et à la 10ème minute, Issam El Adoua libère les siens en marquant le premier but de la rencontre de la tête sur corner.

Belghazouani était à deux doigt de creuser la différence, son tir est détourné en corner par le gardien de l’équipe adverse. Les protégés de Rachid Taoussi étaient nettement au-dessus des Bafana Bafana , domination marquées par cinq corners obtenus en 35 minutes de jeu. A la 44ème minute, les Lions de l’Atlas sont tout prêts de doubler la mise, mais Kamal Chafni perd son duel face, encore une fois, au portier sud-africain.

En seconde mi-temps, les marocains commence à montrer des signes d’essoufflements. Taoussi décider alors d’opèrer des changements en faisant rentrer le joueur du Raja, Hafidi, à la place de Kaddioui à la 52ième minute. La physionomie du match changea alors complètement. Les Sud-Africains enchaînent les offensives contraignant Nadir Lamyaghri à une belle parade. Et à la 70e minute, les Bafana Bafana égalisent et envoient du coup le Maroc à la trappe.

Nullement découragés par l’égalisation, les joueurs marocains puisent dans leurs réserves physiques pour repartir à l’attaque. Se faisant de plus en plus menaçants leur effort collectif est récompensé à la 81ième minute. Hafidi trouve le chemin des filets après une belle passe de Bergdich. Le Maroc était alors de nouveau qualifié. L’égalisation sud-africaine à la 86ème minute refroidissait la joie marocaine mais la voie des ¼ de finale étaient toujours ouverte à la faveur d’une meilleure attaque pour les Lions de l’Atlas.

Mais l’estocade finale était donnée dans l’autre rencontre du groupe. La victoire cap-verdienne, qui s’est dessinée à la dernière minute du match Cap Vert-Angola, éliminait définitivement le Maroc. Comme en 2006, 2010, et 2012 les Lions de l’Atlas ne passeront pas le 1er tour de la CAN 2013.

Faut-il s’inquiéter pour l’avenir de l’équipe nationale ?

En dépit de cette sortie prématurée de la 29e CAN, le Maroc a gagné une sélection qui promet et surtout un meneur d’équipe en la personne de Kamal Chafni. Il a déjà montré son talent lors du second match contre le Cap-Vert. Par ailleurs, les performances des joueurs évoluant dans la Botola étaient très bonnes: Achchakir, Kaddioui (tous les deux des FAR), Hafidi (Raja Casablanca) et surtout le grand Lamyaghri ont fait un peu oublier au public les échecs de Belhanda et d’Assaïdi.

Des lueurs d’espoirs qui sauront, à condition de laisser travailler la sélection, revigorer les chances du Maroc dans les éliminatoires de la Coupe du Monde 2014. Rendez-vous pris le 13 mars 2013 face à la Tanzanie.

Résumé du match

Maroc
Auteur : Hakim_8210
Date : le 01 février 2013 à 12h52
En regardant les matchs du maroc j ai constate une equipe faible aucune force d ataque defence nulle a part le gardien qui fait le grand boulot d ailleurs il a fallut a un defenseur ex wac de remonter pour marquer et au joueur hafidi du raja pour entrer et marquer
Aucune vision de jeux . Aucune tactique joueurs mal places En a eu de la chance de tomber sur des equipes modestes sinon ca aurait ete pire . Pour mr taousi bien que jai du respet envers lui je trouve que zaki est le mieux place pour coatcher l equipe c lui qui a prospecter les joueurs en 2004 il a une reference solide souvenez vous de la can et de l equipe de 2004 !!
can
Auteur : momo neder
Date : le 30 janvier 2013 à 10h24
3 mois c'est déjà de trop..........
Zaki a dit
Auteur : krimau10
Date : le 29 janvier 2013 à 10h40
Que Taoussi fait du bon travail et qu il devrait rester et je trouve qu il n a pas tord. Laissons Taoussi travailler, ca fait juste 3 mois qu il est la.
can 2013
Auteur : BMO
Date : le 29 janvier 2013 à 03h17
avec gerets je suis certain Qu on aurais mieux fait. et avec zaki le top du top
BRAVO Bento
Auteur : paris2000
Date : le 28 janvier 2013 à 21h50
oui c est vrais ... tres vrais Chipo a raison

mais ou sont les journalistes !!?

avec le départ de Gerets normalement toute la 'clique' de ces résponsables devrait partir !

au Maroc dés qu on se plit sur deux au Rois comme fait fassi fihri on es INTOUCHABLE à tord ou à raison !!!

on es pas contre le Rois on ai contre ces nul squi se plient pour le Rois ...

c est toujours le peuple qui paye moralement et matérielement !

mais jusqu à quand !!?
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com