Menu

Breve

Tindouf : L’armée algérienne tue à nouveau des orpailleurs sahraouis

Publié
DR
Temps de lecture: 1'

L’armée algérienne a tué, mardi 28 mai, des orpailleurs sahraouis, près du «camp Dakhla», situé sur le territoire algérien à environ 200 km des camps de Tindouf, annonce le Forum de Soutien aux Autonomistes de Tindouf (FORSATIN).

Les proches des victimes confirment l’attaque, dans des messages audio consultés par Yabiladi. Ils citent également les noms des chercheurs d’or tués. Le bilan exact de la frappe, probablement par drone, n’est pas encore connu. Des témoignages estiment le nombre des morts à 10. Les blessés ont été évacués vers l’hôpital de la wilaya algérienne de Tindouf, indique FORSATIN.

Fin avril, des éléments de l’armée algérienne avaient tué trois orpailleurs sahraouis, installés dans les camps de Tindouf. Une patrouille militaire avait repéré le véhicule des chercheurs d’or près du «camp de Dakhla», situé sur le territoire algérien. S’en est suivie une course-poursuite, puis des coups de feu avaient été tirés. En octobre 2020, deux chercheurs d’or sahraouis avaient été brûlés vifs par des militaires algériens dans le puits d’une profondeur d'environ sept mètres qu'ils étaient en train de creuser.

Comme lors des précédentes opérations de l’armée algérienne menées contre des orpailleurs sahraouis, le Polisario observe le silence.

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com