Menu

Breve

Le Polisario privé de défilé militaire dans «les territoires libérés»

Publié
DR
Temps de lecture: 1'

Ce lundi 20 mai, le Polisario a célébré le 51e anniversaire du lancement de sa lutte armée. Une commémoration organisée dans les camps de Tindouf, sur le territoire algérien, sous une grande tente dressée à l’occasion, en présence de quelques délégations étrangères. 

Le traditionnel défilé militaire dans les «territoires libérés», à Tifariti ou Bir Lahlou, n’a pas eu lieu. Le Front est ainsi privé pour la cinquième année consécutive de commémoration d'une de ses fêtes dans la zone tampon.

Dans son allocution, Brahim Ghali n'a pourtant pas manqué de se féliciter des «succès» réalisés par ses milices contre l’ «occupant marocain», notamment depuis la reprise des armes le 13 novembre 2020.

Le chef du Polisario a remercié le président algérien, Abdelmadjid Tebboune, pour son appui au Front. Il a exprimé aussi sa gratitude à l’Afrique du sud, citant particulièrement la tenue, demain dans les camps de Tindouf, d’un forum diplomatique de solidarité avec le Polisario, à l’initiative du gouvernement de Cyril Ramaphosa.

Enfin, Brahim Ghali a réitéré son appel aux Nations unies pour la mise en œuvre du plan de paix de 1991. Rappelons que le Polisario a anticipé la commémoration du 51e anniversaire de sa lutte armée par des tirs de trois projectiles sur la ville d’Es-Smara.

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com