Menu

Article    

Ramadaniyates #8 : Que faire lorsqu’on oublie de rattraper le jeûne de jours non jeûnés ?

Ramadaniyates est un podcast produit par Yabiladi pour apporter des réponses aux questions liées au mois de Ramadan, en donnant la parole aux spécialistes religieux. Ce huitième épisode répond donc à la question de l'oubli de rattraper le jeûne de(s) jour(s) de Ramadan.

Publié
Photo d'illustration. / DR
Temps de lecture: 1'

Dès la fin du mois de Ramadan, plusieurs fidèles oublient de rattraper le jeûne de jours où ils étaient malades ou avaient une permission pour ne pas jeûner. Dans certains cas, c’est en se préparant au mois sacré que l’on se rend compte des jours qui restent dus depuis le Ramadan passé.

«Si une personne a passé le Ramadan précédant sans jeûner deux, trois ou trente jours et que le mois sacré est arrivé à nouveau, elle peut ainsi jeûner pour ce Ramadan et commencer dès sa fin à rattraper le jeûne du précédent», nous explique Mohamed Hayan, membre du Conseil local des oulémas à Nouaceur.

Ainsi, une expiation pour avoir tardé à rattraper le jeûne est prévue. «Pour chaque jour rattrapé, il faut payer l’équivalent de six à dix dirhams. Ce don compensatoire est obligatoire si la personne a été négligente. Toutefois, si elle a été empêchée par une maladie par exemple, elle a le choix entre faire ce don ou pas», ajoute l’expert.

Mohamed Hayan précise, dans ce sens, que «celui qui est obligé de faire le don compensatoire est celui qui a négligé de rattraper les jours de jeûne du Ramadan jusqu'à ce qu'un autre Ramadan commence».

Article modifié le 2021/04/22 à 22h11

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com