Menu

Breve

«Rabat ne reconnait pas la souveraineté espagnole sur Ceuta et Melilla», affirme l’ambassadrice du Maroc

Publié
Karima Benyaich, ambassadrice du Maroc à Madrid. / Ph. Executive Forum
Temps de lecture: 1'

La ministre espagnole des Affaires étrangères a révélé ce mardi quelques détails de la convocation hier soir de l’ambassadrice du Maroc, Karima Benyaich, rapportent des médias ibériques. Selon Arancha Gonzalez, la diplomate marocaine a précisé à Cristina Gallach, la n°2 de la diplomatie, que Rabat ne reconnait pas la souveraineté espagnole sur Ceuta et Melilla, affirmant que la position du royaume à cet égard n’a pas changé. Le Maroc considère toujours les deux villes comme étant «occupées».

Mme Gonzalez a affirmé, lors d’une conférence de presse animée conjointement avec la cheffe de l’opposition biélorusse Sveltana Tikanovskaya, que son département a convoqué l’ambassadrice du Maroc pour «lui demander des éclaircissements» suite aux déclarations du chef du gouvernement, Saad-Eddine El Othmani sur la marocanité de Ceuta et Melilla. «C’est la formule diplomatique» idoine pour exprimer une protestation, a-t-elle indiqué.

Hier soir, un communiqué du ministère des Affaires étrangères a souligné que l’«Espagne attend de tous ses partenaires qu'ils respectent sa souveraineté et son intégrité territoriale».

L’Espagne continue de revendiquer la récupération de Gibraltar sans que le Royaume-Uni ne réplique par la convocation de l’ambassadeur du royaume ibérique à Londres.

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
/