Menu

Breve

Sommet UA/ONU : Guterres et Ramaphosa font l’impasse sur la question du Sahara

Publié
Photo d’archive / DR
Temps de lecture: 1'

Ce vendredi 4 décembre, le secrétaire général de l’ONU a présidé un sommet organisé par visioconférence entre les membres du Conseil de sécurité de l'ONU et l’Union africaine, afin d'évaluer le partenariat entre les deux organisations. Une rencontre voulue par l’Afrique du sud qui assure ce mois-ci la présidence tournante de l’instance exécutive des Nations unies.

Dans son discours, Antonio Guterres a souligné que la coopération ONU/UA a donné des résultats probants en Libye, au Sud Soudan, au Soudan, et en République centrafricaine.

«Nos deux organisations ont également travaillé avec la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) en Côte d'Ivoire et en Guinée, avant et après les élections, et ont uni leurs efforts pour faciliter en septembre la mise en place de la transition de 18 mois au Mali», s'est-il encore félicité.

En revanche pas un mot de la part du Portugais sur la question du Sahara occidental. Ce silence constitue un camouflet pour les pays africains qui souhaitent associer l’UA au règlement du différend territorial. Plus étonnant, le président de l’Afrique du sud, Cyril Ramaphosa, a également évité le sujet lors de son allocution, alors que Pretoria a toujours plaidé un rôle accru de l'UA dans le différent.

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
/