Menu

Breve

El Guerguerate : L’Algérie active ses ambassadeurs en Italie et Turquie

Publié
Sabri Boukadoum, ministre des Affaires étrangères algérien / DR
Temps de lecture: 1'

En sonnant le tocsin de la mobilisation contre l’opération des Forces armées royales du 13 novembre à El Guerguerate, le pouvoir algérien a fait appel à ses ambassadeurs. Depuis, certains de ses diplomates signent des sorties médiatiques dans les pays où ils sont accrédités.

Son représentant en Italie, Ahmed Boutache, a ainsi accordé une interview à l’Agence de presse Nova. Le choix du support ne relève pas du hasard, ce média a longtemps salué dans des articles, reprises ensuite par la MAP, le plan d’autonomie marocain proposé en 2007 pour le règlement de la question du Sahara. L’ambassadeur a accusé le Maroc d’avoir «lancé les hostilités pour des raisons économiques», rapporte Radio Algérie sur sa page Facebook. Et d’affirmer que «tout le monde sait que le dossier du Sahara occidental est une question de décolonisation qui est entre les mains des Nations unies».

Son compatriote à Ankara, Mourad Adjabi, a joué la même partition, indique le quotidien arabophone El Khabar. Dans des déclarations à la publication «Yeni Atik», proche de l’AKP d’Erdogan, l’ancien directeur des affaires politiques internationales au ministère des Affaires étrangères, s’est fait l’avocat des thèses du Polisario. Après la visite effectuée, le 26 janvier 2020, du président turc à Alger, les officiels algériens espèrent une modification de la position de la Turquie vis-à-vis du différend régional, d’autant que les deux pays se sont échangés récemment de précieux «cadeaux». Ankara a remis, début août, l’adjudant-chef Guermit Bounouira, qui fut le secrétaire particulier du général Gaid Salah, alors qu'il s'était réfugié en Turquie. Et le 24 novembre, Alger a extradé un membre du mouvement de Fethullah Gülen vers la Turquie.

Quelques jours avant le lancement de l’opération des FAR à El Guerguerate, le ministère algérien des Affaires étrangères a activé ses ambassadeurs accrédités en Colombie et au Chili pour apporter un soutien au blocage du passage par des éléments du Polisario.

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
/