Menu

Breve

La récolte des clémentines en Corse «sauvée» grâce aux saisonniers venus du Maroc

Publié
Photo d'illustration. / DR
Temps de lecture: 1'

Les producteurs de clémentines en Corse se sont félicités, cette semaine, de la contribution des saisonniers marocains qui ont «sauvé la récolte» de cette année, bien que l’«effet Covid» ait fait chuter les ventes de 20%.

«Ils ont permis la récolte. Sans eux, on n'aurait pas pu rentrer 40% des fruits, ça aurait été catastrophique», a insisté, jeudi, auprès de l'AFP, François-Xavier Ceccoli, producteur et président du groupement Corsica comptoir, qui réunit 70 producteurs. 

«Globalement, tout s'est très bien passé. Les 90 exploitations qui attendaient ces travailleurs spécialisés ont pu ainsi mener à bien la récolte», s'est également félicité François Ravier, le préfet de Haute-Corse. Une dizaine seulement de ces saisonniers ont été testés positifs et immédiatement isolés. 

François-Xavier Ceccoli a tenu à rappeler «qu'avant de faire appel à cette main-d’œuvre étrangère», des annonces avaient été déposées à Pôle Emploi. «C'est parce que celles-ci n'ont pas été pourvues que nous avons pu recruter des étrangers», souligne-t-il.  

«Les Marocains que nous accueillons viennent en Corse depuis des années. Ils sont formés à ces techniques. Nous les connaissons tous. Ils reviennent tous les ans, pour la plupart sur les mêmes exploitations.»

Une information confirmée à l'AFP par un de ces saisonniers, «très content» de revenir dans l'Ile de Beauté pour la troisième année.  

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
/