Menu

Contenu de marque

L’intelligence artificielle séduit la jeunesse marocaine

Farah Oubelkas, 21 ans, suit une formation d’Ingénieur Système d’information et big Data à l’ENSA de Berrechid. La jeune marocaine est la lauréate du concours national organisé par Huawei pour les Technologies de l’Information et de la Communication dans la catégorie Cloud Track pour la session 2019-2020. Témoignage d'une surdouée de la Tech.

Publié
Farah Oubelkas, étudiante à l’ENSA Berrechid / DR
Temps de lecture: 2'

La science des données, une nouvelle passion pour la jeune génération marocaine ?

Quand on me demande quelle est ma passion, on est bien souvent étonné de ma réponse ! J’adore la science des données et l’intelligence artificielle. La science des données, c’est un mix entre la technique, les sciences dites pures (mathématiques, physique…) et l’informatique (développement). Pourquoi j’adore ça ? Parce que lorsque vous êtes coincé avec un problème à régler pendant des jours, et que vous trouvez finalement une solution grâce à la data science, c’est un sentiment d’accomplissement inexplicable ! Je suis impressionnée par toutes les possibilités offertes par la science des données, dans de nombreux secteurs : industrie, banques et assurances, santé, transports, retail… les cas d’usage ne manquent pas ! Analyser des données devient vital pour les entités, et permet de prendre des décisions et directions bien plus éclairées.

La place des femmes dans les Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication

Être une femme dans le secteur des Technologies de l’Information et de la Communication est finalement très naturel. Quand vous travaillez dur, que vous vous concentrez, ces secteurs ne sont pas inaccessibles. C’est le message que je veux porter par ce témoignage : travaillez dur et vous y arriverez. Nous devons avoir plus de femmes dans le domaine des TIC. 

Le programme ICT Competition de Huawei

Lorsque Huawei est venu dans mon école, l’École Nationale des Sciences Appliquées de Berrechid, pour nous présenter le concours national Huawei pour les TIC, j’ai commencé à me renseigner sur les possibilités offertes par cette compétition. Huawei nous a donné l’opportunité d’approfondir nos compétences sur la science des données et l’Intelligence artificielle. J’ai adoré cette aventure qui a commencé en février 2020, j’y ai appris tellement de choses ! On devient expert sur les TIC, la data science, l’IA, et compte tenu de la pandémie de la Covid-19, ces compétences vont devenir de plus en plus utiles dans nos vies et notre économie. C’est le futur !

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
/