Menu
Connexion Yabiladies Islam Radio Forum News
On en parle pas assez
10 novembre 2020 21:05
Salam alaykoum,


Je trouve qu'on n'en parle pas assez de cette maltraitance faites aux étudiants infirmiers. Cette vidéo m'a mise la boule au ventre, plusieurs situations me sont revenues en tête que j'avais complètement oublié sobhan'Allah.

Les formateurs rabâchent et avertissent durant les premiers mois de formation "qu'au moins 1 stage se passera mal et c'est normal".

Non, ce n'est absolument pas normal ! Surtout venant d'une formation où la bienveillance, le prendre soin, l'écoute active, l'empathie, l'accompagnement, le respect, l'humilité et j'en passe, sont des valeurs qu'on nous inculque au cours de ses 3 ans.

Énormément d'étudiants avaient des idées suicidaires, étaient sous anxiolytiques, tombaient en dépression, prenaient l'alcool comme refuge[Lien] . Dans ce type de situation il est difficile de prendre du recul

Pour ma part, le seul "truc" qui me retenait c'était les patients. Je me faisais très souvent humilier devant eux. Ils prenaient ma défense même sous la douleur. Où me lancer un regard de soutien qui me donnait beaucoup de force. Les voir souffrir c'était beaucoup trop pesant par moment. Mais le fait de les voir sourire, rigoler et de prendre le temps de discuter avec eux me faisait paradoxalement un bien fou.

Je pense que c'est valable pour pleins d'autres domaines. Avec du recul je me dis que c'est quand même fou d'en arriver là et de se dire "que si un stage se passe mal c'est normal"!

Tout ça pour dire, que si tu traverses une situation similaire...Apprends à dire stop. Penses à toi, à ton bien-être intérieur. Se mettre une pression pour les études ça ne sert strictement à rien. Ça ne te rendras pas plus heureux, bien au contraire.

N'ais pas honte de sortir du silence même si personne ne te croit. Allah connait la vérité c'est le principal ♥️
"Le plus beau caractère est la timidité" La mère des croyants Aïchā -رضي الله عنها-
M
10 novembre 2020 21:10
J'ai fait une dépression à cause de la maltraitance envers moi en milieu hospitalier.
Très difficile. Les études ont été très éprouvantes, j'ai dû faire une pause et reprendre par la suite.

Sortez du silence les étudiants, ce n'est pas normal contrairement à ce que beaucoup pensent
10 novembre 2020 21:14
Salam Perle.,

Effectivement, c'est assez dingue ce que les étudiants infirmiers doivent encaisser durant leurs stages. J'avais lu ça sur twitter, c'était en top tendance sous le hashtag "balance ton stage" et j'ai été surprise de voir qu'une majorité des étudiants en soins infirmiers étaient confrontés à ce genre de problèmes.

Ça m'attriste d'autant plus parce qu'à chaque fois que j'ai été à l'hôpital pour un proche, celles qui sont en première ligne, ce sont les infirmières, toujours lumineuses et avec le sourire (dans notre cas) même si elles avouent souvent crouler sous les tâches qui les attendent...

Je ne savais pas que tu as dû y faire face aussi, ça n'a pas dû être facile...
En tout cas, merci pour cette bienveillance et ce post qui saura redonner un petit coup de boost aux personnes concernées Yawning smiley
10 novembre 2020 21:14
Ca ne m'étonne même pas... Sad Smiley
Tu vas mieux maintenant ?

Citation
Madame Coquette a écrit:
J'ai fait une dépression à cause de la maltraitance envers moi en milieu hospitalier.
Très difficile. Les études ont été très éprouvantes, j'ai dû faire une pause et reprendre par la suite.

Sortez du silence les étudiants, ce n'est pas normal contrairement à ce que beaucoup pensent
"Le plus beau caractère est la timidité" La mère des croyants Aïchā -رضي الله عنها-
g
10 novembre 2020 21:18
L'idéal c'est de rentrer par piston, si tu connais une personne dans le secteur elle va prendre ta défense.
10 novembre 2020 21:20
Wa alaykoum salam

C'est vrai ma grande , c'est bien d'être ambitieux , de vouloir bien faire et de rendre service mais à quel prix ? Là est la question ! La fin ne justifie pas toujours les moyens , il faut savoir penser à soi aussi .
10 novembre 2020 21:20
Alaykoum salam ma soeur ♥️

Je ne savais pas pour Twitter, je vais y jeter un œil tout à l'heure insha'Allah. Je suis contente que ça tombe en "tendance". Si ça peut faire changer les choses ...

C'est tellement dur quand on te rabaisse à longueur de journée. Tu finis par douter de toi. El hamdou Lilah maintenant je suis passée à autre chose.


Citation
ineslilas a écrit:
Salam Perle.,

Effectivement, c'est assez dingue ce que les étudiants infirmiers doivent encaisser durant leurs stages. J'avais lu ça sur twitter, c'était en top tendance sous le hashtag "balance ton stage" et j'ai été surprise de voir qu'une majorité des étudiants en soins infirmiers étaient confrontés à ce genre de problèmes.

Ça m'attriste d'autant plus parce qu'à chaque fois que j'ai été à l'hôpital pour un proche, celles qui sont en première ligne, ce sont les infirmières, toujours lumineuses et avec le sourire (dans notre cas) même si elles avouent souvent crouler sous les tâches qui les attendent...

Je ne savais pas que tu as dû y faire face aussi, ça n'a pas dû être facile...
En tout cas, merci pour cette bienveillance et ce post qui saura redonner un petit coup de boost aux personnes concernées Yawning smiley
"Le plus beau caractère est la timidité" La mère des croyants Aïchā -رضي الله عنها-
10 novembre 2020 21:22
Aleykoum salam

Cest terrible

En regardant la vidéo j'arrive pas à déceler la motivation de cette méchanceté

Reproduction du schéma passé elle a l'air de dire cest pas ça

Est ce un problème de concurrence peur de perdre son emploi
10 novembre 2020 21:22
J'ai travaillé dans le milieu de la petite enfance et le milieu a eu raison de moi. Ce n'était pas dans le cadre d'un stage, c'est sans doute encore pire car là c'est pendant ta carrière et ça s'étale sur des années.

Je suis d'accord avec Ghassoul, quand on connaît du monde, on n'a rien à craindre. Par contre, quand on ne connaît personne et qu'on a quelqu'un dans le collimateur, faut avoir le coeur bien accroché.

Le mien a lâché en cours de route.

Je crois que c'est un peu partout pareil Perle. Le milieu du travail est sans pitié.
10 novembre 2020 21:24
Pendant la formation tu as 7 stages dont 5 de 10 semaines chacun. Tu n'as pas le droit de choisir le lieu où tu veux effectuer ton stage hormis en dernière année de formation
Citation
ghassoull a écrit:
L'idéal c'est de rentrer par piston, si tu connais une personne dans le secteur elle va prendre ta défense.
"Le plus beau caractère est la timidité" La mère des croyants Aïchā -رضي الله عنها-
10 novembre 2020 21:24
El hamdoulillah si tu as pu t’en sortir, c’est l’essentiel.
Il ne faut pas négliger son bien-être !

Sur Twitter, ça date un peu, c’était il y a plus d’un mois déjà il me semble mais ça m’avait marqué ! Ça avait fait beaucoup de bruit justement
Citation
Perle. a écrit:
Alaykoum salam ma soeur ♥️

Je ne savais pas pour Twitter, je vais y jeter un œil tout à l'heure insha'Allah. Je suis contente que ça tombe en "tendance". Si ça peut faire changer les choses ...

C'est tellement dur quand on te rabaisse à longueur de journée. Tu finis par douter de toi. El hamdou Lilah maintenant je suis passée à autre chose.
10 novembre 2020 21:26
C'est tellement triste d'en arriver là. Je comprends pas le but de ses personnes..
Citation
Citronnus a écrit:
J'ai travaillé dans le milieu de la petite enfance et le milieu a eu raison de moi. Ce n'était pas dans le cadre d'un stage, c'est sans doute encore pire car là c'est pendant ta carrière et ça s'étale sur des années.

Je suis d'accord avec Ghassoul, quand on connaît du monde, on n'a rien à craindre. Par contre, quand on ne connaît personne et qu'on a quelqu'un dans le collimateur, faut avoir le coeur bien accroché.

Le mien a lâché en cours de route.

Je crois que c'est un peu partout pareil Perle. Le milieu du travail est sans pitié.
"Le plus beau caractère est la timidité" La mère des croyants Aïchā -رضي الله عنها-
M
10 novembre 2020 21:38
Ca va mieux, mais je garde une fragilité émotionnelle. Le psychiatre m'a expliqué que ça prendrait beaucoup de temps et que je pouvais replonger à n'importe quel moment. Mais je ne me plains pas, je n'ai pas de traitement et je suis apte à une activité professionnelle.

Et quand je vois un étudiant se faire maltraiter autant te dire que je vois rouge 🤬 je refuse d'être une témoin silencieuse.
Je ne suis pas appréciée par tous mes collègues mais qu'importe. J'aime la justice.
Citation
Perle. a écrit:
Ca ne m'étonne même pas... Sad Smiley
Tu vas mieux maintenant ?
V
10 novembre 2020 21:44
Waleykum Salam,

C'est vraiment triste et il est vraiment nécessaire de changer les bases concernant les relations humaines.

Faire endurer des situations humiliantes aux stagiaires sert à les habituer à se faire traiter ainsi et à l'accepter comme étant une normalité. Casser les gens pour les asservir est une méthode qui a fait ses preuves et si ils craquent ce n'est pas bien grave,non seulement ils remplitront les poches des firmes pharmaceutiques en se gavant d'antidépresseurs et autres médicaments pour soulager toutes les maladies causées par le stress et le surmenage, et en plus il y a plein de personnes au chômage qui les remplaceront.
10 novembre 2020 21:44
Ça arrive aussi pas mal chez les internes en médecine
10 novembre 2020 21:44
Salam,

Dans mon entourage, il y a pas mal de personnes qui travaillent dans le mieux hospitalier (en tant qu'infirmières, surtout) et ça a l'air d'être un métier éreintant.
Mais je ne savais pas pour les brimades et le reste...
C'est dommage que la jeune fille sur le plateau n'ait pas mieux expliqué ou illustré les choses. On reste sur notre faim, elle en dit un peu, mais pas assez pour que nous, qui sommes externes à la profession, puissions nous figurer les choses.
Elle dit qu'ils ne reproduisent pas le schéma, alors ça vient de quoi ? À part la personnalité, j'ai envie de dire comme partout...
g
10 novembre 2020 22:00
Pourtant c'est un métier très demandé lol, moi je dis vengeance dans les règles à la fin du stage whistling smiley
Citation
Perle. a écrit:
Pendant la formation tu as 7 stages dont 5 de 10 semaines chacun. Tu n'as pas le droit de choisir le lieu où tu veux effectuer ton stage hormis en dernière année de formation
10 novembre 2020 22:23
El hamdou Lilah ma sœur Yawning smiley

Tu as raison ♥️ Comme toi, je ne supporte plus l'injustice. Il m'est impossible de ne retenir peut importe la situation
Citation
Madame Coquette a écrit:
Ca va mieux, mais je garde une fragilité émotionnelle. Le psychiatre m'a expliqué que ça prendrait beaucoup de temps et que je pouvais replonger à n'importe quel moment. Mais je ne me plains pas, je n'ai pas de traitement et je suis apte à une activité professionnelle.

Et quand je vois un étudiant se faire maltraiter autant te dire que je vois rouge 🤬 je refuse d'être une témoin silencieuse.
Je ne suis pas appréciée par tous mes collègues mais qu'importe. J'aime la justice.
"Le plus beau caractère est la timidité" La mère des croyants Aïchā -رضي الله عنها-
10 novembre 2020 22:25
Exactement, c'est un cercle vicieux. Il faut sortir de se silence. Et arrêter d'accepter cette "normalité"
Citation
Voyageur78 a écrit:
Waleykum Salam,

C'est vraiment triste et il est vraiment nécessaire de changer les bases concernant les relations humaines.

Faire endurer des situations humiliantes aux stagiaires sert à les habituer à se faire traiter ainsi et à l'accepter comme étant une normalité. Casser les gens pour les asservir est une méthode qui a fait ses preuves et si ils craquent ce n'est pas bien grave,non seulement ils remplitront les poches des firmes pharmaceutiques en se gavant d'antidépresseurs et autres médicaments pour soulager toutes les maladies causées par le stress et le surmenage, et en plus il y a plein de personnes au chômage qui les remplaceront.
"Le plus beau caractère est la timidité" La mère des croyants Aïchā -رضي الله عنها-
10 novembre 2020 23:04
Et la maltraitance des personnes âgées, polyhandicapés et psychiatriques de la part des soignants, ca aussi on en parle pas....
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook