Menu
Connexion Yabiladies Ramadan Radio Forum News
Affaire Samuel Paty : La fille de Brahim C. avoue avoir menti sur sa présence...
8 mars 2021 19:29
Le musulman est pris entre deux feux. Il est certain que ces musulmans qui ont comploté contre Samuel Paty ne nous représentent absolument pas. Ils ne l'ont pas tué d'après ces éléments mais ils y sont partie prenante. Malgré tout ce Samuel Paty, on ne peut que le reconnaitre comme victime mais son islamophobie que personne ne veut évoquer est manifeste. ça ne mérite pas bien sûr la moindre violence envers lui mais il est islamophobe. Sa laïcité comme celle de ses défenseurs qui ont défilé dans les médias n'a rien à voir avec la législation sur le sujet. Il n'avait pas à brandir ces caricatures en classe. Et pourquoi notre prophète ?
Ce n'est pas le sujet de l'article mais en sacralisant les méfaits de ce prof et en encourageant d'autres, on prépare d'autres drames. L'islamophobie en France (et pas seulement en France) qu'on est entrain d'installer avec des fondements juridiques faux, va poser de sérieux problèmes dans un avenir proche. Au musulman lambda.
8 mars 2021 19:37
Tout son entourage (à part ses parents à qui elle a menti) le savait qu'elle était absente à ce fameux cours. Les élèves -j'en ai entendu quelques-uns tout à l'heure- ne comprennent pas que l'on en parle aujourd'hui puisque tout le monde savait qu'elle n'était pas en classe ce jour-là.

Les enseignants ne l'ignoraient pas non plus, son absence avait été notée.

Tu parles de l'islamophobie de Samuel Paty mais comment peut-on affirmer cela alors que tout est parti d'un mensonge ?
Citation
AL MASSIRA a écrit:
Le musulman est pris entre deux feux. Il est certain que ces musulmans qui ont comploté contre Samuel Paty ne nous représentent absolument pas. Ils ne l'ont pas tué d'après ces éléments mais ils y sont partie prenante. Malgré tout ce Samuel Paty, on ne peut que le reconnaitre comme victime mais son islamophobie que personne ne veut évoquer est manifeste. ça ne mérite pas bien sûr la moindre violence envers lui mais il est islamophobe. Sa laïcité comme celle de ses défenseurs qui ont défilé dans les médias n'a rien à voir avec la législation sur le sujet. Il n'avait pas à brandir ces caricatures en classe. Et pourquoi notre prophète ?
Ce n'est pas le sujet de l'article mais en sacralisant les méfaits de ce prof et en encourageant d'autres, on prépare d'autres drames. L'islamophobie en France (et pas seulement en France) qu'on est entrain d'installer avec des fondements juridiques faux, va poser de sérieux problèmes dans un avenir proche. Au musulman lambda.
L
8 mars 2021 19:46
Du lu et relu...

Cette fille a menti, a probablement déclenché crescendo cette violence, elle a indirectement gaché la vie de ce prof, de la famille de ce prof, et aussi de sa famille, son père n'a pas réfléchi et a cru sa fille, il est en prison.
Éduquons aussi nos enfants.

Il est islamophobe peut-être, en attendant il est mort, foutons lui la paix.
Il y d'autres islamophobes encore vivant et dont on ne parle pas du tout.
Tu aurais fait un post sur le mensonge ok mais pourquoi encore et encore remuer l'histoire de ce pauvre prof assassiné...
Citation
AL MASSIRA a écrit:
Le musulman est pris entre deux feux. Il est certain que ces musulmans qui ont comploté contre Samuel Paty ne nous représentent absolument pas. Ils ne l'ont pas tué d'après ces éléments mais ils y sont partie prenante. Malgré tout ce Samuel Paty, on ne peut que le reconnaitre comme victime mais son islamophobie que personne ne veut évoquer est manifeste. ça ne mérite pas bien sûr la moindre violence envers lui mais il est islamophobe. Sa laïcité comme celle de ses défenseurs qui ont défilé dans les médias n'a rien à voir avec la législation sur le sujet. Il n'avait pas à brandir ces caricatures en classe. Et pourquoi notre prophète ?
Ce n'est pas le sujet de l'article mais en sacralisant les méfaits de ce prof et en encourageant d'autres, on prépare d'autres drames. L'islamophobie en France (et pas seulement en France) qu'on est entrain d'installer avec des fondements juridiques faux, va poser de sérieux problèmes dans un avenir proche. Au musulman lambda.
8 mars 2021 19:47
L’article ne dit pas qu’il a brandi les caricatures en classe mais qu’il a dit aux élèves qui auraient pu se sentir gêné s de détourner les yeux. Il n’y a rien pour étayer qu’il était islamophobe.
Citation
AL MASSIRA a écrit:
Le musulman est pris entre deux feux. Il est certain que ces musulmans qui ont comploté contre Samuel Paty ne nous représentent absolument pas. Ils ne l'ont pas tué d'après ces éléments mais ils y sont partie prenante. Malgré tout ce Samuel Paty, on ne peut que le reconnaitre comme victime mais son islamophobie que personne ne veut évoquer est manifeste. ça ne mérite pas bien sûr la moindre violence envers lui mais il est islamophobe. Sa laïcité comme celle de ses défenseurs qui ont défilé dans les médias n'a rien à voir avec la législation sur le sujet. Il n'avait pas à brandir ces caricatures en classe. Et pourquoi notre prophète ?
Ce n'est pas le sujet de l'article mais en sacralisant les méfaits de ce prof et en encourageant d'autres, on prépare d'autres drames. L'islamophobie en France (et pas seulement en France) qu'on est entrain d'installer avec des fondements juridiques faux, va poser de sérieux problèmes dans un avenir proche. Au musulman lambda.
8 mars 2021 19:55
Il est mort, je respecte sa mémoire mais je combat l'esprit qu'il représente et que d'autres à gauche surtout font perdurer. Ce n'est pas de la laïcité c'est juste de l'intégrisme athéiste. Quelqu'un qui ne connait pas le droit ou qui n'aime pas les musulmans/arabes ne cherche pas à savoir. La laïcité en Droit ce n'est pas ça. Il est mort mais il avait tort. Désolé, on a le droit de le dire même si on respecte sa mémoire. Ceux qui l'ont tué seront poursuivis de toute façon. Évitons d'autres morts.
Citation
Lefrancomtois a écrit:
Du lu et relu...

Cette fille a menti, a probablement déclenché crescendo cette violence, elle a indirectement gaché la vie de ce prof, de la famille de ce prof, et aussi de sa famille, son père n'a pas réfléchi et a cru sa fille, il est en prison.
Éduquons aussi nos enfants.

Il est islamophobe peut-être, en attendant il est mort, foutons lui la paix.
Il y d'autres islamophobes encore vivant et dont on ne parle pas du tout.
Tu aurais fait un post sur le mensonge ok mais pourquoi encore et encore remuer l'histoire de ce pauvre prof assassiné...
8 mars 2021 19:56
Il les a brandis. La fille n'y était pas mais d'autres élèves y étaient.
Citation
Samyr2020 a écrit:
L’article ne dit pas qu’il a brandi les caricatures en classe mais qu’il a dit aux élèves qui auraient pu se sentir gêné s de détourner les yeux. Il n’y a rien pour étayer qu’il était islamophobe.
8 mars 2021 20:07
Donc il n’y a rien de sûr. Pourquoi parler de brandir alors et de présenter ce prof comme islamophobe?
Citation
AL MASSIRA a écrit:
Il les a brandis. La fille n'y était pas mais d'autres élèves y étaient.
8 mars 2021 20:07
Ceci n'empêche pas cela. Le doute n'est que sur le témoignage de la fille. Or juste après le drame on a eu droit à plusieurs témoignages dont les élèves du prof et l'affaire des caricatures avait été évoquée par d'autres.
On savait dès le début que la fille et sa famille n'étaient pas nettes. Les remettre en cause ne peut pas empêcher d'avoir un avis sur Samuel PATY ou alors on n'a plus le droit de combattre l'islamophobie. Je vous rassure, je ne suis pas islamo-gauchiste.
Soit on voit ce problème avec objectivité et on évite d'autres drames. Soit on reste dogmatique une laïcité déformée qui n'a rien avec la loi et qui vise les musulmans de toute catégorie et les conséquences vont être désastreuses. Il faut éviter d'autres Samuel PATY de la même façon que des familles telles que celle-là. Le mal est des deux côtés. Il y en a qui tue mais l'autre qui provoque et qui est hors la loi dans le cadre d'une mission d'éducation.
Citation
Lefrancomtois a écrit:
Du lu et relu...

Cette fille a menti, a probablement déclenché crescendo cette violence, elle a indirectement gaché la vie de ce prof, de la famille de ce prof, et aussi de sa famille, son père n'a pas réfléchi et a cru sa fille, il est en prison.
Éduquons aussi nos enfants.

Il est islamophobe peut-être, en attendant il est mort, foutons lui la paix.
Il y d'autres islamophobes encore vivant et dont on ne parle pas du tout.
Tu aurais fait un post sur le mensonge ok mais pourquoi encore et encore remuer l'histoire de ce pauvre prof assassiné...
8 mars 2021 20:21
J’ai lu pas mal d’articles autour de cette tragique affaire et Samuel Paty était tout sauf islamophobe. La caricature qu’il avait montrée en cours d’instruction civique avait pour but de discuter avec les élèves. Le fait que nous autres musulmans condamnions ces caricatures ne doit pas nous empêcher d’écouter les arguments de ceux qui expriment une opinion différente. L’école est faite pour débattre et ce n’est pas avec la violence que les musulmans gagneront en respectabilité.

Quant au mensonge, on a la preuve la plus éclatante des raisons pour lesquelles celui-ci est interdit dans notre religion. Il s’agit d’un des pires mensonges de surcroît relevant du faux témoignage. Ce qui a conduit à un meurtre qui une fois encore, dessert les musulmans dans leur ensemble.

Aimer le messager (saws) c’est suivre sa sounnah.
8 mars 2021 20:30
Que de faussetés ! Le mal n’est pas des deux côtés et cet enseignant n’a pas failli à sa mission d’éducation.




Citation
AL MASSIRA a écrit:
Ceci n'empêche pas cela. Le doute n'est que sur le témoignage de la fille. Or juste après le drame on a eu droit à plusieurs témoignages dont les élèves du prof et l'affaire des caricatures avait été évoquée par d'autres.
On savait dès le début que la fille et sa famille n'étaient pas nettes. Les remettre en cause ne peut pas empêcher d'avoir un avis sur Samuel PATY ou alors on n'a plus le droit de combattre l'islamophobie. Je vous rassure, je ne suis pas islamo-gauchiste.
Soit on voit ce problème avec objectivité et on évite d'autres drames. Soit on reste dogmatique une laïcité déformée qui n'a rien avec la loi et qui vise les musulmans de toute catégorie et les conséquences vont être désastreuses. Il faut éviter d'autres Samuel PATY de la même façon que des familles telles que celle-là. Le mal est des deux côtés. Il y en a qui tue mais l'autre qui provoque et qui est hors la loi dans le cadre d'une mission d'éducation.
8 mars 2021 21:11
Je ne partage pas ton avis. Je reviens à la première phrase de mon premier post, je me sens comme musulman pris entre deux feux. Je ne partage de valeur ni avec cette famille ni avec ce prof. Et pourtant je suis musulman et je suis prof, et je suis entouré de profs.
Je vais te choquer, ce prof n'a tué personne, je compatis avec lui en tant que victime mais ça s’arrête là. Il a bien un point commun avec cette famille, c'est intolérance. On a été bassinés de reportages juste après le drame et on a découvert une bande de militants (autour de lui) d'une laïcité discutable qui vise une seule religion. Son histoire de caricatures (bien réelle) je ne suis pas sûr de sa légalité. On tombe sur un profil, très courant, que je connais bien en éducation un intégrisme athée. Quand il devient militant, il se cache derrière la laïcité, c’est pratique.J'ai connu ça dans mon établissement du supérieur avec des profs agrégés concernant une étudiante voilée...il y a 15 ans déjà. La haine derrière m'avait marqué. Je ne vais pas raconter l'histoire pour la énième fois.
Citation
Samyr2020 a écrit:
Que de faussetés ! Le mal n’est pas des deux côtés et cet enseignant n’a pas failli à sa mission d’éducation.
8 mars 2021 21:15
Et quand bien même il les a brandis, n'est-ce pas son discours qui est le plus important ?

Et qu'a-t-il dit? comment a-t-il orienté justement ce discours ?
Citation
AL MASSIRA a écrit:
Il les a brandis. La fille n'y était pas mais d'autres élèves y étaient.
8 mars 2021 21:18
Je condamne l'assassinat car le mensonge à côté c'est rien. Par contre je n'ai pas un gramme de sympathie pour ce prof. Les raisons je les ai expliquées. Les reportages que j'ai suivis m'ont laissé la ferme conviction qu'il est islamophobe et sans aucune ouverture hors de ses idées. Un dogmatique de la pire espèce. Je n'ai pas d'autre façon de l'exprimer mais c'est ma conviction profonde. Je peux me tromper, mais c'est ma conviction aujourd'hui.
Citation
Magneto* a écrit:
J’ai lu pas mal d’articles autour de cette tragique affaire et Samuel Paty était tout sauf islamophobe. La caricature qu’il avait montrée en cours d’instruction civique avait pour but de discuter avec les élèves. Le fait que nous autres musulmans condamnions ces caricatures ne doit pas nous empêcher d’écouter les arguments de ceux qui expriment une opinion différente. L’école est faite pour débattre et ce n’est pas avec la violence que les musulmans gagneront en respectabilité.

Quant au mensonge, on a la preuve la plus éclatante des raisons pour lesquelles celui-ci est interdit dans notre religion. Il s’agit d’un des pires mensonges de surcroît relevant du faux témoignage. Ce qui a conduit à un meurtre qui une fois encore, dessert les musulmans dans leur ensemble.

Aimer le messager (saws) c’est suivre sa sounnah.
8 mars 2021 21:23
Il n'avait pas à les brandir. Ce n'est pas le rôle de l'école car il vise une religion. Et cette religion ce n'est pas les terroristes, ce n'est pas les intégristes, ce sont deux milliards de personnes dans le Monde. Et lui il ne la connait pas. Il connait des clichés.
Citation
Lunedorée a écrit:
Et quand bien même il les a brandis, n'est-ce pas son discours qui est le plus important ?

Et qu'a-t-il dit? comment a-t-il orienté justement ce discours ?
8 mars 2021 21:27
Tu ne sais pas comment il en a parlé, quel était son discours.

Toi tu vois cela en tant que musulman, lui en tant que professeur sans appartenance.
Citation
AL MASSIRA a écrit:
Il n'avait pas à les brandir. Ce n'est pas le rôle de l'école car il vise une religion. Et cette religion ce n'est pas les terroristes, ce n'est pas les intégristes, ce sont deux milliards de personnes dans le Monde. Et lui il ne la connait pas. Il connait des clichés.
8 mars 2021 21:34
En cherchant à tout pris un bouc émissaire, on accable une gamine de 13 ans pris en tenaille entre deux cultures.
Que l'âme de SP repose en paix et que le vrai assassin brûle en enfer.
8 mars 2021 21:36
Citation
AL MASSIRA a écrit:
Ceci n'empêche pas cela. Le doute n'est que sur le témoignage de la fille. Or juste après le drame on a eu droit à plusieurs témoignages dont les élèves du prof et l'affaire des caricatures avait été évoquée par d'autres.
On savait dès le début que la fille et sa famille n'étaient pas nettes. Les remettre en cause ne peut pas empêcher d'avoir un avis sur Samuel PATY ou alors on n'a plus le droit de combattre l'islamophobie. Je vous rassure, je ne suis pas islamo-gauchiste.
Soit on voit ce problème avec objectivité et on évite d'autres drames. Soit on reste dogmatique une laïcité déformée qui n'a rien avec la loi et qui vise les musulmans de toute catégorie et les conséquences vont être désastreuses. Il faut éviter d'autres Samuel PATY de la même façon que des familles telles que celle-là. Le mal est des deux côtés. Il y en a qui tue mais l'autre qui provoque et qui est hors la loi dans le cadre d'une mission d'éducation.
8 mars 2021 21:44
@Momo-code postale

Pourquoi as tu changé de pseudo..?? Aurais tu changé de région...??
Je t'ai reconnu à ton phrasé, laconique et ironique...!!
Citation
Samyr2020 a écrit:
Que de faussetés ! Le mal n’est pas des deux côtés et cet enseignant n’a pas failli à sa mission d’éducation.
8 mars 2021 21:46
Le fait est qu'il a brandit ces dessins polémiques et il a bien visé l'Islam sinon il n'y aurait pas eu cet assassinat. Attention je ne justifie pas ce dernier mais les tarés en face ont réagi à cela.
Soit il fait un cours sur la laïcité et il parle sur plusieurs religions, au moins deux différentes, en évitant ces satanées caricatures qui n'ont pas leur place à l'école devant des ados. Soit il ne parle d'aucune religion. Mais viser une seule religion est choix qu'on est en droit de critiquer. Même s'il a été victime a posteriori.
Tu me dis je critique en tant que musulman. Personne n'ose défendre ce point de vue aujourd'hui. Et des fois on veut pousser la laïcité sur la voie publique, le summum de la déformation de la loi, il faut que quelqu'un en parle. Si un non musulman en parle, il est traité d'islamo-gauchiste. Que faire ? Les bras croisés ?
Citation
Lunedorée a écrit:
Tu ne sais pas comment il en a parlé, quel était son discours.

Toi tu vois cela en tant que musulman, lui en tant que professeur sans appartenance.
8 mars 2021 21:55
Le cadre est une école laïque. Un professeur montre des caricatures mais
quel est l'objet de sa leçon? personnellement je n'en sais rien et toi non plus.

Parle-t-il de la liberté d'expression ? peut-être mais de quelle façon en a-t-il parlé?
Je n'en sais rien et toi non plus.

Si montrer des caricatures du Prophète cela représente une profanation pour des musulmans pour ce professeur cela n'avait aucune signification. C'est cela qu'il faut considérer si on veut être objectif. Je peux comprendre que ces images ne représentaient pour lui aucun symbole.




Citation
AL MASSIRA a écrit:
Le fait est qu'il a brandit ces dessins polémiques et il a bien visé l'Islam sinon il n'y aurait pas eu cet assassinat. Attention je ne justifie pas ce dernier mais les tarés en face ont réagi à cela.
Soit il fait un cours sur la laïcité et il parle sur plusieurs religions, au moins deux différentes, en évitant ces satanées caricatures qui n'ont pas leur place à l'école devant des ados. Soit il ne parle d'aucune religion. Mais viser une seule religion est choix qu'on est en droit de critiquer. Même s'il a été victime a posteriori.
Tu me dis je critique en tant que musulman. Personne n'ose défendre ce point de vue aujourd'hui. Et des fois on veut pousser la laïcité sur la voie publique, le summum de la déformation de la loi, il faut que quelqu'un en parle. Si un non musulman en parle, il est traité d'islamo-gauchiste. Que faire ? Les bras croisés ?
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook