Menu

Interview

«Il faut plus de temps et de recul avant de se prononcer sur le traitement à la chloroquine»

Pour l’épidémiologue, infectiologue et professeur Jaâfar Heikel, le Maroc doit atteindre, le plus rapidement possible, le pic épidémique pour passer à la décroissance. Ce passage est déterminant pour la levée du confinement. Le médecin recommande aussi d’élargir les tests de dépistage, élément «crucial» pour changer la dynamique épidémiologique.

Publié
Professeur Jaâfar Heikel / DR
Temps de lecture: 3'

Quelle est votre évaluation de la situation épidémique du Maroc ?

La dynamique épidémique a évolué en quatre phases au Maroc. La première a concerné les cas importés, la deuxième a été déclenchée avec l’apparition de cas locaux, la troisième a été marquée par l’apparition de clusters, alors que la quatrième a débuté avec le dépassement de 100 cas par jour et est marquée par des transmissions intrafamiliales : nous accueillons des familles entières infectées. Cela veut dire que la transmission est bien installée dans le contexte marocain.

Du point de vue des nouveaux cas qui arrivent, nous sommes dans cette quatrième phase, sans pour autant arriver au pic qui, je l’espère bien, sera atteint le plus tôt possible. Mais honnêtement, l’Etat a pris à chaque fois des mesures adaptées, justes et progressives.

Quels ont été les facteurs ayant imposé le passage d’une phase à l’autre selon vous ?

Les mesures prises correspondent aux quatre phases, car nous avons non seulement constaté que la transmission est installée localement, mais qu’un certain nombre de personnes ne respectent pas le confinement et exposent leurs proches ou la communauté à la transmission de ce virus.

Nous avons aussi malheureusement constaté un nombre de situations qui se sont compliquées et nous sommes passés, dans un laps de temps très court, de 2,75% à 7% pour la létalité de ce virus. C’est sur la base de ce constat que notre dynamique épidémiologique nous impose de changer de stratégie par rapport au dépistage.

Comment donc changer, selon vous, cette dynamique épidémiologique ?

Si nous voulons changer la dynamique épidémiologique, il y a des moyens, dont le confinement, le lavage fréquent des mains, l’absence de rassemblement, le port de masque mais également, et de façon extrêmement importante, le traitement des sujets positifs pour éviter qu’ils continuent de transmettre le virus.

Parallèlement aux mesures barrières, il faut élargir le dépistage. Il faut atteindre, le plus rapidement possible, le pic épidémique pour passer à la décroissance. Pour éviter que la phase de croissance dans laquelle nous sommes aujourd’hui se prolonge dans le temps, il est crucial de procéder ainsi.

Je crois que l’Etat est déjà parti dans cette perspective, en créant 48 centres dédiés. J’espère que le secteur privé se mobilisera pour aider l’Etat dans le dépistage et l’analyse des prélèvements, à condition que ces unités soient agréées, dotées de moyens et de ressources nécessaires pour répondre à ce nouveau besoin.

Nous ne pouvons pas nous permettre d’avoir trop de cas compliqués. Notre système, dans son ensemble, public et privé, ne pourra pas gérer de façon médicale un flux massif de ces cas, pas parce que nous n’avons pas de compétences, mais parce que l’infrastructure et les moyens ne pourront plus suivre. Nous l’avons vu en France, en Espagne, et dans les pays les plus développés comme les Etats-Unis. Nous devons agir le plus possible en amont.

Dois-t-on s’attendre à un prolongement, compte tenu de la situation actuelle ?

C’est une décision qui revient à l’Etat, qui la prendra à la lumière de l’évolution de la dynamique et lorsque nous renterons dans la phase de décroissance.

J’aimerai bien qu’on ait une décroissance dès demain. Mais au vu des données actuelles, qui peuvent changer, je crois que le pic devrait être atteint vers la dernière semaine du mois en cours et la décroissance vers mi-mai. Objectivement, le confinement pourrait ne pas être levé avant mi-mai ou fin mai.

Si les données et la dynamique épidémiologique changent, que le confinement est respecté de façon extrêmement stricte et que les gens sont consciencieux, peut-être nous pourrions avoir de bonnes nouvelles. Autrement, et tout en restant raisonnablement optimiste, nous en avons encore pour quatre semaines.

Pourquoi les autorités sanitaires marocaines tardent à communiquer sur le protocole de traitement à la chloroquine ?

En toute franchise, nous ne pouvons pas encore nous prononcer et il faut donc plus de temps, plus de recul et plus de patience.

Je fais partie de l’équipe dans le secteur privé en collaboration avec l’Etat. Nous recevons des patients du ministère de la Santé et nous avons démarré le protocole conformément aux recommandations de la Commission technique nationale et aux données scientifiques internationales. Nous avons quelques cas guéris, des cas qui évoluent bien et quelques cas qui ont moins bien évolué. Nous sommes en train de faire l’évaluation de ce protocole thérapeutique, mais je crois que le ministère de la Santé a fait ce qu’il fallait.

Pour l’instant, je crois que les Marocains sont informés que nous adoptons ce qu’il y a de mieux pour leur santé ; s’il y a d’autres protocoles recommandés par la Commission nationale technique, nous les adopterons. Il me semble, et je le dis avec beaucoup de prudence, que les premiers résultats sont plutôt encourageants, mais je préfère attendre avant d’évoquer un pourcentage de succès.

Bilan Coronavirus dans le monde
193 730 907
Contaminations
4 152 497
Décès
127 423 380
Guérisons
 
Contaminations
Morts
États-Unis
34 428 050
610 835
Inde
31 371 901
420 551
Brésil
19 670 534
549 448
France
6 041 146
111 800
Russie
6 025 698
150 583
Royaume-uni
5 694 462
129 418
Turquie
5 587 378
50 879
Argentine
4 839 109
103 584
Colombie
4 716 798
118 538
Italie
4 312 673
127 942
Espagne
4 280 429
81 221
Allemagne
3 761 869
91 531
Iran
3 664 286
88 532
Indonésie
3 127 826
82 013
Pologne
2 882 066
75 241
Mexique
2 741 983
238 316
Afrique du sud
2 368 105
69 488
Ukraine
2 324 935
55 347
Pérou
2 094 445
195 243
Pays-Bas
1 867 907
18 082
Tchéquie
1 672 340
30 357
Chili
1 607 749
34 958
Irak
1 543 501
18 232
Philippines
1 543 281
27 131
Canada
1 433 525
26 504
Bangladesh
1 153 344
19 046
Belgique
1 113 465
25 220
Suède
1 096 799
14 651
Roumanie
1 082 183
34 267
Pakistan
1 004 694
23 016
Malaisie
996 393
7 902
Portugal
950 434
17 284
Japon
866 325
15 068
Israel
859 398
6 458
Hongrie
809 101
30 020
Jordanie
763 922
9 948
Serbie
719 913
7 103
Suisse
712 668
10 895
Népal
679 017
9 695
Emirats Arabes Unis
670 108
1 916
Autriche
655 938
10 731
Kazakhstan
582 013
5 244
Maroc
575 162
9 559
Tunisie
563 930
18 369
Liban
554 458
7 891
Arabie Saoudite
513 284
8 115
Thailande
481 967
3 930
Equateur
480 720
30 797
Grèce
474 366
12 866
Bolivie
467 975
17 637
Paraguay
448 918
14 593
Biélorussie
439 828
3 385
Panama
429 083
6 750
Bulgarie
423 629
18 193
Georgie
400 698
5 665
Costa Rica
398 608
4 941
Slovaquie
392 259
12 534
Koweit
391 781
2 279
Uruguay
380 311
5 927
Croatie
362 496
8 245
Guatemala
350 816
10 093
Azerbaidjan
340 057
5 002
République Dominicaine
339 669
3 937
Cuba
324 115
2 271
Gaza
315 968
3 596
Danemark
311 935
2 543
Vénézuela
298 804
3 475
Sri Lanka
294 850
4 054
Irlande
291 870
5 026
Oman
289 042
3 498
Honduras
286 635
7 594
Egypte
283 985
16 481
Lituanie
280 774
4 410
Ethiopie
278 446
4 367
Bahreïn
268 413
1 382
Birmanie
264 527
6 756
Slovénie
258 619
4 427
Moldavie
258 581
6 242
Libye
229 604
3 344
Arménie
228 632
4 584
Qatar
225 072
600
Bosnie/Herzégovine
205 420
9 675
Kenya
196 745
3 849
Zambie
191 527
3 250
Corée du sud
188 848
2 073
Nigeria
170 895
2 132
Algérie
160 868
4 042
Kirghizistan
156 152
2 238
Macédonie
156 054
5 489
Mongolia
155 224
767
Afghanistan
143 439
6 357
Lettonie
138 425
2 550
Norvège
135 631
799
Albanie
132 853
2 456
Estonie
132 368
1 271
Ouzbekistan
123 559
826
Namibie
115 793
2 760
Mozambique
108 760
1 257
Kosovo
107 992
2 269
Chine
104 562
4 848
Finlande
102 612
980
Montenegro
101 061
1 624
Ghana
100 747
819
Botswana
97 657
1 375
Zimbabwe
97 277
3 050
Chypre
96 991
399
Vietnam
94 913
370
Ouganda
92 115
2 526
El Salvador
84 691
2 547
Cameroun
82 003
1 334
Maldives
76 627
219
Luxembourg
73 412
821
Cambodge
72 104
1 254
Singapoure
64 054
37
Rwanda
62 328
727
Sénégal
56 573
1 269
Jamaique
51 686
1 168
Cote d'Ivoire
49 554
324
Malawi
48 066
1 458
Congo (Kinshasa)
47 786
1 021
Madagascar
42 590
939
Angola
41 736
982
Trinité-et-Tobago
37 365
1 032
Soudan
37 138
2 776
Cabo Verde
33 541
297
Malta
33 541
421
Australie
32 918
918
Syrie
25 865
1 905
Gabon
25 325
163
Guinée-Bissau
24 993
198
Suriname
24 797
628
Mauritanie
23 555
528
Eswatini
22 687
747
Fidji
22 513
177
Guyane
22 090
523
Haiti
19 762
523
Seychelles
17 747
89
Papua New Guinea
17 637
192
Taiwan*
15 558
786
Somalie
15 203
789
Togo
15 072
143
Mali
14 540
530
Tajikistan
14 505
116
Andorre
14 498
127
Belize
13 917
332
Bahamas
13 781
274
Burkina Faso
13 538
169
Congo (Brazzaville)
13 117
176
Lesotho
12 787
357
Djibouti
11 634
155
Sud Soudan
10 917
117
Timor-Leste
10 337
26
Nicaragua
9 108
194
Guinée équatoriale
8 863
123
Benin
8 324
107
Gambia
7 333
208
Islande
7 148
30
République Centrafricaine
7 147
98
Yémen
7 008
1 373
Erithrée
6 495
33
Sierra Leone
6 218
118
Burundi
6 128
8
Niger
5 598
195
Sainte-Lucie
5 516
88
Liberia
5 396
148
Saint-Marin
5 099
90
Tchad
4 969
174
Laos
4 620
5
Barbade
4 339
48
Guinée-Bissau
4 208
74
Comores
4 014
147
Maurice (Ile)
3 388
19
Liechtenstein
3 075
59
Nouvelle-Zélande
2 863
26
Monaco
2 779
33
Bhutan
2 482
2
Sao Tome and Principe
2 424
37
Saint Vincent and the Grenadines
2 271
12
Antigue et Barbuda
1 280
43
Diamond Princess
712
13
Saint Kitts and Nevis
564
3
Tanzanie
509
21
Brunei Darussalam
321
3
République Dominicaine
209
0
Grenada
164
1
Summer Olympics 2020
91
0
Holy See
27
0
Iles Salomon
20
0
MS Zaandam
9
2
Iles Marshall
4
0
Vanuatu
4
1
Samoa
3
0
Kiribati
2
0
Micronésie
1
0
Palau
0
0
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com