Menu

Politique Publié

Polémique des bénévoles à Taroudant : L’ambassadeur belge adresse une lettre au parlementaire du PJD

Temps de lecture: 1'
Ali El Asri, conseiller au Parlement / DR

Après avoir présenté ses «excuses», Ali El Asri a reçu une lettre de l’ambassadeur belge au Maroc, que le PJDiste a immédiatement relayé sur sa page Facebook.

Dans sa missive, Marc Trenteseau rassure le parlementaire de la Lampe que «jamais (son) ambassade n’a posé d’amalgame entre les réflexions qui lui ont été attribuées et le malheureux délire criminel d’une personne qui a perdu le sens réel de la morale religieuse».

Le diplomate établi ainsi une séparation entre l’enseignant arrêté à Ksar El Kébir pour «apologie au terrorisme» et le post du PJDiste mettant en doute le bénévolat des jeunes belges portant des shorts dans une région qui a fait montre, selon ses dires, d’une «résistance aux vagues de l’occidentalisation et de la nudité».

«Je crois que cette rectification contribue aussi à ramener le calme et la raison dans ce débat dont nos jeunes ont été bien involontairement la cause», conclut l’ambassadeur dans son texte.

Pour rappel, ce jeudi, Ali El Asri a présenté ses «excuses auprès de quiconque qui se serait senti blessé ou offensé suite à [ses] propos, en particulier, nos hôtes, jeunes femmes belges, ainsi que l’organisme auquel elles appartiennent».

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com