Menu

Politique Publié

Trafic des médicaments au Maroc : Doukkali renvoie la balle à Laftit et Akhannouch

Temps de lecture: 1'
Photo d'illustration. / Ph. DR

«Le commerce des médicaments et des produits pharmaceutiques en dehors des pharmacies est un phénomène mondial combattu par tous les pays de la planète, y compris par le Maroc.» C’est ce qu’a déclaré, lundi à la Chambre des représentants, le ministre de la Santé Anas Doukkali.

Cité ce mercredi par le journal Al Akhbar, le responsable a affirmé que «si ce phénomène ne touche pas le secteur pharmaceutique étant donné qu’il est soumis à une législation et à une réglementation très strictes, il faut préciser que ce qui se passe en dehors de cette corporation comme le trafic de médicaments contrefaits n’entre pas dans le domaine de compétence du ministère de la Santé».

L’occasion pour le ministre, toujours selon le quotidien arabophone, de «jeter un pavé dans la mare des ministères de l’Agriculture et de l’Intérieur en pointant du doigt les services de lutte contre la fraude (agriculture) et les services économiques des préfectures relevant du ministère de l’Intérieur».

Anas Doukkali a rappelé que son département avait «proposé la création de commissions mixtes (ministères de l’Agriculture, de l’Intérieur, de la Santé et la Douane) pour effectuer des patrouilles de contrôle systématiques». Des ateliers ont d’ailleurs été organisés pour former les pharmaciens inspecteurs, les services de la gendarmerie, la police et la douane, afin de coordonner leurs actions pour lutter contre ce phénomène, abonde-t-il.

Devant les députés ayant interrogé le ministre de la Santé sur ce trafic dangereux, évoquant la «propagation de grandes quantités de médicaments frauduleux qui menacent la sécurité médicamenteuse et la santé des citoyens», le ministre de la Santé a également indiqué avoir reçu une mise en garde de la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST) sur le trafic de médicaments frauduleux en provenance de l’étranger, conclut le journal cité par Le 360.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com