Menu

Politique Publié

Maroc – EAU : Des «mouvements suspects» du personnel consulaire derrière le départ de l’ambassadeur

Temps de lecture: 1'
Ali Salem Al Kaâbi, ambassadeur des Emirats arabes unis au Maroc, aurait quitté le pays sans un retour envisagé / Ph. DR.

Deux jours après les révélations sur le départ de l’ambassadeur des Emirats arabes unis du Maroc, Ali Salem Al Kaâbi, les autorités des deux pays ne réagissent toujours pas. Cependant, des sources citées par l’hebdomadaire arabophone Akhbar Al Youm suggèrent que ce départ, qui serait définitif dans l’attente de la désignation d’un nouveau responsable, est lié à «des mouvements suspects d’une partie des fonctionnaires de l’ambassade».

Pour Alyaoum24, qui relaye l’information ce vendredi, cette explication rejoint celle de la «décision souveraine des EAU» rapportée par d’autres sources au média. Côté Maroc, le ministre des Relations avec le Parlement et la société civile, porte-parole du gouvernement, a refusé hier de répondre aux questions des journalistes sur ce «rappel». «En ce qui concerne l’ambassadeur de l’Etat des Emirats arabes unis et tout ce qui se rapporte à ce sujet, je n’ai aucun commentaire à faire à ce propos», a déclaré Mustapha El Khalfi lors d’un point de presse tenu hier.

Ce n’est pas la première fois que Abou Dhabi rappelle son ambassadeur du Maroc. En février dernier, après un reportage au sujet du Sahara occidental sur Al Arabiya, des informations sur un rappel de l’ambassadeur marocain en Arabie saoudite avaient circulé. Mais elles avaient été démenties par le ministre des Affaires étrangères et de la coopération internationale. Selon Al Jazeera, le Maroc et les Emirats arabes unis auraient aussi procédé, durant la même période, au rappel de leurs ambassadeurs pour consultation.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com