Menu

Société Publié

Maroc : Une chute de grue remet en question la qualité des engins de chantiers

Temps de lecture: 1'
Il y a quelques jours, une grue a chuté sur une avenue de Kénitra / Ph. DR.

Une récente chute de grue a été observée sur un chantier à Kénitra, survenue après que l’engin est tombé sur une avenue fréquentée. L’accident a endommagé entièrement une voiture et a ravivé les inquiétudes des riverains, mais aucune information n’a été confirmée à propos de dégâts humains. Ingénieur d’Etat, Hatim Jaadour a relayé l’incident sur les réseaux sociaux, déplorant qu’il n’y ait eu «aucune réaction des autorités par rapport à la ferraille qui vient d’Europe et qui circule dans nos villes et chantiers».

En effet, des accidents sur les chantiers de construction sont fréquemment signalés au Maroc, surtout les chutes de grues qui remettent en question la sécurité des lieux et l’état des engins et des véhicules lourds utilisés. «On ne les voit pas tous sur Facebook, mais depuis les deux ou trois dernières années, j’ai été témoin d’un nombre considérable d’accidents, dont la plupart sont des chutes de grue», a précédemment expliqué Hatim Jaadour à Yabiladi. Pour celui-ci, le cadre légal relatif à l’état des engins de construction pourrait y être pour beaucoup, puisque des changements ont été opérés à ce niveau, rallongeant la durée de vie légale des appareils de levage, les grues en l’occurrence.

En 2014 et sous la pression de l’Association marocaine de levage et de manutention (AMLM), le ministère de l’Equipement et du transport a introduit un amendement à la loi relative aux engins de construction comme les camions, les grues et les tracteurs, faisant passer l’âge du matériel d’occasion acheté depuis l’étranger de 5 à 15 ans. Par ailleurs, «le contrôle des mesures de sécurité n’est pas méticuleux, les entreprises laissent faire et on se retrouve avec des drames», déplore l’ingénieur auprès de Yabiladi.

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com