Menu

Terrorisme Publié

Meurtres d’Imlil : Des Danois récompensent deux vendeurs marocains pour avoir averti la police

Une Danoise a lancé une campagne de financement pour récompenser deux vendeurs marocains qui auraient informé la police de la présence des principaux suspects, accusés d’avoir tué deux touristes scandinaves à Imlil.

Temps de lecture: 2'
La voyageuse danoise Louisa Vesterager Jespersen a été assassinée aux côtés de son amie norvégienne Maren Ueland. / DR

Cent six Danois ont participé à une campagne de collecte de fonds afin de récompenser les deux vendeurs marocains qui ont aidé à arrêter les trois principaux suspects impliqués dans les meurtres d’Imlil, rapporte le journal danois B.T.

La campagne de financement, initiée par une dénommée Tina Flensborg Jensen, a permis de réunir 19 000 dirhams pour un vendeur d’eau et un autre d’arachides à Marrakech. Des journalistes danois se sont même rendus au Maroc pour rencontrer l’un de ces vendeurs et lui remettre l’argent.

Cette initiative a été lancée pour saluer le courage des deux hommes, indique la même source, rappelant que le 20 décembre 2018, l’un d’entre eux avait tenté de vendre de l’eau aux trois suspects arrêtés le même jour dans une gare routière de Marrakech.

Les membres des familles des deux victimes ont participé aux dons

«En montant dans le bus, le vendeur d’eau s’est rendu compte que l’un des trois hommes portait un grand couteau sur lui», précise le journal danois. Son collègue, qui vend des arachides dans la même gare, a remarqué la même chose et en a informé un policier.

«J’ai dénoncé ces hommes à la police parce que je veux aider ma ville natale. Je suis marocain et mon pays compte beaucoup pour moi», a déclaré le vendeur d’eau au média danois. «Quand j’ai découvert ce qu’ils avaient fait à ces deux femmes, j’ai été particulièrement blessé», a-t-il ajouté.

S’adressant à la même source, Tina Flensborg Jensen a déclaré qu’elle avait été touchée par le courage des deux vendeurs ambulants, estimant que leur action méritait d’être récompensée. D’une certaine manière, «ils ont empêché la cellule terroriste de commettre d’autres actes criminels». Tina Flensborg Jensen précise également que des membres de la famille de la voyageuse danoise Louisa Vesterager Jespersen, égorgée aux côtés de son amie norvégienne Maren Ueland, ont participé à la campagne. «La famille de Louisa a contribué à la campagne et m’a remerciée pour cette initiative», a déclaré Jensen à la même source.

Ces trois auteurs présumés du double meurtre avaient quitté Imlil pour se rendre à Marrakech, où ils ont passé deux nuits dans la rue. Jeudi 20 décembre 2018, les membres du BCIJ les ont reconnus en entrant dans la gare routière de Bab Doukkala. Après avoir embarqué dans un car à destination d’Agadir, les autorités les ont arrêtés après la sortie du véhicule de la gare.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com