Menu

Mode Publié

Amine Bendriouich, le créateur marocain qui tape dans l’œil des plus grands

Temps de lecture: 1'
Amine Bendriouich possède son atelier à Marrakech, d’où il est originaire. / Ph. Instagram Amine Bendriouich

Il est présenté comme le «chouchou de Madonna», dans la presse internationale. A 34 ans, le créateur marocain Amine Bendriouich peut se targuer de voir son label AB-CB, pour «Amine Bendriouich Couture & Bullshit» (en français «couture et connerie»), sollicité par des artistes du monde entier, indique L’Obs, qui s’est entretenu avec lui par téléphone.

«J’ai habillé Keziah Jones, Le Peuple de l’Herbe, Massilia Sound System, Izia, Will Smith, Alicia Keys, JR, et même Madonna, qui a fêté son soixantième anniversaire à Marrakech ! Je suis régulièrement sollicité par mes clients pour des évènements comme Burning Man, le gala de l’AMFAR (l’American Foundation for AIDS Research, ndlr) ou celui du Prince Albert de Monaco», confie-t-il.

Amine Bendriouich possède son atelier à Marrakech, sa ville d’origine. Il est diplômé de l’Ecole supérieure des arts et techniques de la mode (ESMOD-Tunis). De nombreuses distinctions viennent parfaire son curriculum, dont le prix OpenMyMed de la Maison méditerranéenne des métiers de la mode à Marseille l’an dernier. Son créneau ? Les lignes unisexes très pop, notamment les robes, les jupes et les tuniques.

«Une partie de ma production est à Casablanca. Mes pulls en cachemire et soie, ainsi que les commandes spéciales de tailoring, sont réalisés en Italie. Je travaille beaucoup avec des matières naturelles comme la soie, la laine et le coton», explique-t-il à l’Obs.

Surtout, les collections d’AB-CB se réclament d’une démarche militante : le créateur s’attache en effet à déconstruire, à travers le prisme de l’humour, les stéréotypes orientalistes. «Mon parcours prouve qu’on peut réussir et vivre de ce qui nous passionne, même en ayant grandi dans un pays appartenant à ce que l’Occident qualifie avec mépris de ''tiers-monde''», assure-t-il.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com