Menu

Média Publié

Affaire Bouachrine : Nouveau recours pour la liberté provisoire

Temps de lecture: 1'
Taoufik Bouachrine, ex-directeur de publication d'Akhbar Alyaoum. / Ph. DR

La défense du journaliste et ex-directeur de publication du journal arabophone Akhbar Alyaoum a fait appel quant au refus du juge chargé de l’affaire d’accorder la liberté provisoire à Taoufik Bouachrine.

Selon Al3omk, qui cite l’avocat de la défense Mohamed Ziane, Moulay Hassan Alaoui, membre de la défense de Bouachrine, avait déposé une demande dans ce sens au procureur du roi près la Cour d’appel de Casablanca, qui a rejeté le recours.

La Chambre criminelle près la Cour d’appel de la capitale économique avait reporté au 10 septembre prochain l’examen de l’affaire du journaliste accusé, entre autres, de «traite d’êtres humains, viol et harcèlement sexuel». Un report dû au retard dans la délivrance du rapport de l’expertise technique concernant les vidéos diffusées devant la Cour, qui devait être effectuée par la Gendarmerie royale.

Taoufik Bouachrine est en détention depuis février dernier. Son procès s’est ouvert le 8 mars. Depuis, il a connu plusieurs reports dû notamment aux débats houleux entre les avocats de la défense, ceux des plaignantes et le parquet.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com