Menu

Politique Publié

Abdelilah Benkirane réagit aux appels au boycott visant trois sociétés

Temps de lecture: 1'
Abdelilah Benkirane. DR

Abdelilah Benkirane réagit aux appels au boycott qui fleurissent sur les réseaux sociaux, visant trois groupes industriels marocains. Dans des déclarations au quotidien Akhbar Al Yaoum, l’ancien chef du gouvernement s’est dit «surpris» que les promoteurs de la campagne aient intégré le lait et les eaux minérales alors que leurs prix n’ont enregistré aucune hausse.

En revanche, il a dit «comprendre» les raisons du boycott de la société de distribution des carburants (une propriété du ministre Aziz Akhannouch), reconnaissant que les prix à la pompe de l’essence et du diesel ont augmenté.

Le 1er décembre 2015, le gouvernement Benkirane II avait lancé la libéralisation des prix des carburants, promettant d’installer des garde-fous au niveau de la chaîne afin qu’il n’y ait pas d’abus de pouvoir.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com