Menu

Environnement Publié

Les macaques marocains souffrent d’obésité

Temps de lecture: 1'
Ph. DR.

Les macaques de Barbarie sont une espèce très rare, se trouvant principalement au Maroc, en Algérie et à Gibraltar. L’espèce souffre de problème bien plus «modernes», rapporte l’agence EFE, qui évoque les problèmes d’obésité et les accident de circulation qui menace cette espèce protégée.

Driss Hachimi, professeur de biologie, lie ce phénomène du contact de plus en plus régulier entre ces animaux et les personnes : «Ils ont commencé à consommer d’autres aliments que ceux de leur environnement naturel, comme les bonbons, les arachides et le pain». Par conséquent, cette alimentation a réduit considérablement leur espérance de vie, qui est normalement de 20 à 35 ans.

Par ailleurs, dans la forêt d’Azrou, ces singes n’hésitent pas à s’approcher des voitures pour demander de la nourriture. Souvent, ils «finissent par être écrasés, tués par les véhicules», fait remarquer EFE.

Un autre problème et non des moindres est l’exploitation, la capture et la vente illégale de ces singes. Selon les estimations de Driss Hachimi, 300 à 400 singes sont annuellement capturés et vendu clandestinement sur les frontières.

L’une des principales causes qui affecte d’une manière ou d’une autre le sort de cette espèce est également la déforestation. Dans ce sens, le Maroc applique un plan de mise en œuvre pour la plantation de 600 000 hectares d’arbres entre 2015 et 2024, dont 30% seront consacrés au cèdre, aliment de base de ces macaques.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
MahkamaGate