Politique Publié

La déclaration politiquement incorrecte du vice-président de Melilla à propos du Maroc

Temps de lecture: 1'
Daniel Conesa Mínguez, vice-président de la ville de Melilla / Ph. DR.

Bien que ces propos soient ironiques, ils frisent le politiquement «incorrect». Le vice-président la ville autonome de Melilla, Daniel Conesa Mínguez, a déclaré sur son compte twitter au sujet de la frontière : «Est-ce que ceux qui nous descendent de critiques connaissent les problèmes qui viennent du côté marocain ? Que pouvons-nous faire ? Les envahir ? S’il vous plait !...»

Relayé par le site El Faro de Melilla, le député et porte-parole du PP à l’Assemblée a critiqué le manque de propositions : «Au-delà de toute critique négative et politique, je n’entend jamais parler de propositions ou d’alternatives.»

De son côté, le délégué du gouvernement dans la ville, Abdelmalik El Barkani, souligne que «les projets et mesures mis en place porteront bientôt leurs fruits.» 

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com