Menu

Sport Publié

Football : Une coupe d’Afrique atypique dans le milieu carcéral

Temps de lecture: 1'
Des détenus du Maroc et de la Guinée dans une prison de Casablanca, 1e février 2018 / Ph. Fadel Senna (AFP)

En écho au CHAN 2018 tenu actuellement au Maroc, un tournoi de mini-foot réunit les jeunes prisonniers d’une douzaine de pays d’Afrique, fait savoir l’AFP.

La finale s’est tenue jeudi dans un centre pénitentiaire pour mineurs à Casablanca. Une équipe de détenus du Maroc a affronté et battu la Guinée, se voyant ainsi remettre la coupe par l’ancien joueur international tunisien, Adel Chadly, invité d’honneur de cette CHAN particulière.

Ce rendez-vous a impliqué «plus de cent détenus africains, répartis dans quatre prisons, à Tanger, Marrakech, Agadir et Casablanca», rapporte encore l’AFP. Ces quatre villes sont les mêmes à avoir accueilli le Championnat d’Afrique des nations, affirme à la même source le chef du service social de l’administration pénitentiaire et de la réinsertion du Maroc, Benacer Bennaissa.

De son côté, Abdelmoumen Cherif, un ancien joueur local de football et membre du staff technique du tournoi, a déclaré à l’agence que les prisons marocaines étaient riches de «joueurs de haut niveau» qu’il faudrait accompagner.

Ce championnat a été organisé par la Délégation générale à l’administration pénitentiaire et à la réinsertion au Maroc (DGAPR), en partenariat avec la Fédération royale marocaine de football (FRMF). Il a connu la participation de 12 équipes représentant 12 pays africains : Guinée équatoriale, la Côte d’Ivoire, le Nigeria, le Cameroun, le Ghana, le Mali, la Guinée, le Sénégal, la Guinée-Bissau, l’Algérie, la Tunisie et le Maroc.

En dehors des murs, la CHAN 2018 se jouera demain entre le Maroc et le Nigéria. Un match très attendu qui se tiendra au stade du complexe sportif Mohammed V, à partir de 19h (GMT).

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com