En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une meilleure utilisation de nos services. En savoir plus.X

Sport Publié Le 09/08/2017 à 12h50

Athlétisme : L’ascension discrète de Soufiane El Bakkali

L’athlète marocain a remporté la médaille d’argent hier, lors des championnats du monde d’athlétisme à Londres, sur le 3 000 mètres steeplechase. Il offre ainsi au royaume son unique médaille lors de la compétition. Beaucoup d’observateurs estiment que le jeune homme pourrait devenir la future star de l’athlétisme marocain.

L’ascension discrète de Soufiane El Bakkali. / Ph. DR

Des années que le Maroc n’avait pas été représenté lors des Mondiaux de l’athlétisme. Cette année, non seulement ce fut chose faite, mais avec à la clé une médaille d’argent sur le 3 000 mètres steeplechase, remportée hier par l’athlète Soufiane El Bakkali lors de ces championnats qui ont eu lieu au Stade olympique de Londres du 4 au 13 août.

Le sportif s’est classé deuxième avec un chrono de 8 min 14s 49/100e, derrière le Kenyan Consesus Kipruto qui a décroché le titre mondial et la médaille d’or après avoir parcouru la distance en 8 min 14s 12/100e, alors que l’Américain Evan Jager a récolté la troisième place (8:15.12) avec une médaille de bronze.

Avec cette victoire, le jeune homme de 21 ans représente l’espoir de voir l’athlétisme marocain briller sur le devant de la scène après plusieurs années d’absence.

Une ascension discrète

Soufiane El Bakkali a commencé à faire parler de lui après avoir remporté la quatrième place lors des Jeux olympiques de Rio de Janeiro, battant ainsi son record personnel. Cette année, il a pu l’abaisser de 9 secondes lors du meeting de Rome au cours de la Diamond League, dont il a glané la deuxième place.

Cette année encore, à Rabat lors de la Diamond League, le Marocain a remporté la première place du podium au 3 000 mètres steeplechase, sa spécialité.

L’un de ses plus grands accomplissements en 2017 est d’avoir battu l'ancien record mondial du 5 000 mètres, celui de l’athlète légendaire Saïd Aouita, qui n’avait pas été détrôné depuis 22 ans

Le futur Hicham El Guerrouj ?

Beaucoup de grands noms du sport marocain ont fait parler d’eux lors des grandes compétitions mondiales, sauf ces dernières années. Il n’y a plus eu de Hicham El Guerrouj, ni de Saïd Aouita, ni de Nezha Bidouane ou de Nawal Moutawakil... Avec l’ascension discrète de Soufiane El Bakkali au cours de ces deux dernières années, ce dernier a ravivé l’espoir de voir l’athlétisme marocain retrouver ses années de gloire, estiment certains observateurs.

«Soufiane a beaucoup d’endurance. Il est aussi polyvalent. Il peut courir sur du plat comme il peut courir du steeple», a d’ailleurs commenté Karim Tlemçani, son coach relayé par RFI. «Je ne sais pas s’il pourra avoir les mêmes médailles et réussir les mêmes exploits qu’Hicham El Guerrouj. On ne peut pas retrouver un tel calibre. Mais Soufiane El Bakkali suit sa trace. On ne peut pas connaître son avenir. Il n’a que 21 ans et il est encore en cours de formation.»

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com