Menu

Sport   Publié

Tarik Moukrim, vaincre le cancer pour retrouver le podium du 1500m

Espoir de l’athlétisme belge, Tarik Moukrim aujourd’hui plus que jamais, a une histoire à raconter. L’histoire d'une résurrection sportive après un combat contre le cancer. Endurance et courage.

Temps de lecture: 1'
Tarik Moukrim athlète belgo-marocain. / Ph. Tomas Sisk

Finaliste lors des Championnats d’Europe à Zurich en 2014, avec une 8ème place à la clé, Tarik Moukrim, belgo-marocain et spécialiste du 1500 mètres a marqué les esprits peu avant de recevoir une très mauvaise nouvelle. Il apprenait qu’il souffrait d’un cancer des testicules, rapporte Track and Life.

«Quand j’ai appris la nouvelle, je n’ai pas tout de suite réalisé. J’ai demandé au médecin quand est-ce que je pourrai recourir. Celui-ci a rigolé, car en général, on demande plutôt si on va s’en sortir.»

Rémission et résilience

L’athlète de Verviers (région wallone) a dû suivre un traitement de choc avec une chimiothérapie lourde. En 2015, il reçoit l’autorisation des médecins et spécialistes pour reprendre les entraînements de manière progressive. S’il va beaucoup mieux maintenant, l’athlète confie à la RTBF les soucis d’un corps qui se relève :

«Quand on est face à la réalité et qu’on reprend l’entraînement, là on voit que le corps ne suit pas, là j’ai douté vraiment de moi et de mes capacités à revenir, j’étais limite près d’arrêter l’athlétisme.»

Cependant, l’ex-FC liégeois rejoint le groupe d’entraînement de Farouk Madaci à Reims, en France, sur les conseils du triple médaillé olympique Mahiedine Mekhissi. Il retrouvera son compatriote Thomas Van der Plaetsen, également touché du même cancer et champion d’Europe du décathlon cet été.

Il a remporté le cross court des championnats de France de cross-country, février dernier. Quatre kilomètres, au bout desquels son entraîneur statue que la volonté de Tarik est celle d’un gagnant. Aujourd’hui, Tarik a 24 ans et il a rejoint le Bruxellois Royal Excelsior SC. Le directeur sportif, Bruno Schroeven s'en félicite :

«On est vraiment ravi de l’accueillir à l’Excelsior ! Sa victoire en cross court aux Championnats de France est, en tout cas, de très bon augure.» 

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com