Menu

Société Publié

France : Une année 2016 marquée par une baisse des actes anti-musulmans et antisémites

Temps de lecture: 1'
Rassemblement républicain à Saint-Brieuc le dimanche 11 janvier 2015. / Ph. David Ademas, Ouest France

Le ministère de l’Intérieur a fourni son rapport annuel ce mardi, caractérisé par une diminution des actes racistes et plus particulièrement les actes antimusulmans et antisémites, selon France TV Info.

Chaque acte comptabilisé par le ministère de l'Intérieur (violence, incendie, dégradation, insulte...) correspond à des faits ayant donné lieu à une plainte ou à une main courante, tient à préciser le département.

En effet, après les attentats de janvier 2015, les actes racistes s’étaient multipliés en France. Mais 2016 marque un tournant : le rapport livré souligne un net repli des actes antimusulmans et antisémites. Dans ce sens, le document relève que les agressions contre les musulmans ont diminué de 57,6% : ils sont passés de 429 en 2015 à 182 en 2016. Pareillement pour les actes antisémites, qui ont connu un recul considérable : 808 plaintes avaient été enregistrées en 2015, contre 335 en 2016. Une réduction - moins élevée - est à noter quant aux autres actes racistes qui baissent de 23,7%.

Un rapport prometteur pour 2017 et dont Bruno le Roux, ministre de l’Intérieur, se réjouit : «Dès avril 2015, le gouvernement a lancé un plan d'action inédit pour lutter contre le racisme, l'antisémitisme et toutes les formes de discrimination liées à l'origine ou à la religion. Nous avons d'ores et déjà obtenu des résultats très encourageants», affirme-t-il.

Néanmoins, cette satisfaction est mitigée compte tenu des chiffres liés aux atteintes aux lieux de culte chrétiens. Pour cause, ils sont en continuelle augmentation : 949 actes ont été enregistrés en 2016, soit une hausse de 17,4% par rapport à 2015.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com