Menu

Société Publié

Seulement 8% du poulet produit au Maroc est contrôlé, selon l'ANAVI

Temps de lecture: 1'
Seulement 8% du poulet produit au Maroc est contrôlé, selon l'Association nationale des abattoirs industriels avicoles (ANAVI). / Ph. AFP

Les chiffres ont de quoi susciter l’inquiétude : seulement 8% du poulet produit au Maroc est contrôlé alors que 92% de la production transite par le circuit informel, échappant ainsi à tout contrôle, a indiqué mercredi à Rabat le président de l'Association nationale des abattoirs industriels avicoles (ANAVI), Omar Benayachi.

Le circuit informel de la filière avicole marocaine compte près de 15 000 tueries, a souligné ce dernier lors d'un séminaire sur la mise à niveau de la filière d’abattage des volailles. Le caractère informel de ce circuit s’explique d’une part par l’exercice de l’activité sans autorisation sanitaire préalable ; d'autre part par une autorisation uniquement de vente de poulet vif étendue de fait à l’abattage.

Omar Benayachi a également insisté sur l’importance de sensibiliser le consommateur et les éleveurs, de moderniser les abattoirs et le circuit de commercialisation, de valoriser les déchets, de créer des zones sanitaires à statut sain et d'assurer un contrôle strict des acteurs de la restauration collective.

De son côté, l'Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) a organisé des activités et des ateliers pour sensibiliser les professionnels à l’importance de cette question et son double danger sur le consommateur et l’environnement puisque ces tueries ne sont pas autorisées et échappent à tout contrôle, a fait savoir son directeur régional, Youssef El Horr.

Ce séminaire, organisé par l'ONSSA, l'ANAVI et la Fédération interprofessionnelle du secteur avicole au Maroc (FISA) a pour objectif d’étudier les mesures à même d'améliorer les méthodes de préparation, de distribution et de vente des viandes de volailles. Il est aussi question d'asseoir les ponts de communication avec les instances concernées pour un développement durable du secteur avicole.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com