Menu

Sport Publié

Maroc : Les Emirats vont soutenir le développement des courses de dromadaires

Temps de lecture: 1'
DR

Les courses de camélidés élevées au rang de sport régional au Sahara! La perspective n’est pas aussi lointaine qu’on pourrait l’imaginer. En présence de hauts responsables émiratis, le Maroc a lancé ce lundi à Tan-Tan, sa première course de chameaux lors du Moussem annuel en présence du conseiller du président des Emirats Arabes Unis, le Sheikh Sultan Bin Hamdan, président de la fédération émiratie du secteur qui a fait le déplacement pour l’occasion, rapporte la presse émiratie.

Le circuit de la course, long de 6 kilomètres, en forme de U et doté de pistes permettant aux voitures de suivre les dromadaires, a accueilli hier, 10 courses avec la participation d’environ 200 animaux répartis en catégorie selon l’âge ou le sexe. Les gagnants des 4 premières courses se sont même vus remettre une enveloppe de 25 000 dirhams chacun. «Les dromadaires sont encore très importants ici. Il y a même un dicton qui dit que "celui qui n’a pas de dromadaires n’a rien", ce qui sonne encore vrai», a confié Mohammed Rabbati, représentant du ministère de l’Intérieur dans la région.

Mais hors des festivités du Moussem de Tan-Tan, une équipe de scientifiques émiratis et des membres de la fédération des courses de chameaux sont aussi arrivés dans la région pour aider les acteurs locaux à développer ce sport. Selon, Khalifa Al Nuaimi, directeur général du groupe scientifique, cette collaboration se traduirait dans les faits par  un développement de centres vétérinaires dédiés aux camélidés mais aussi à la promotion de la culture de ce type de course.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com